mardi 31 décembre 2013

*Bilan de décembre 2013 / Prévisionnel de janvier 2014*


Bonjour tout le monde !

Avant de commencer un nouveau mois et donc une nouvelle année... mon dieu déjà ! Il est l'heure de faire le bilan du mois de décembre. C'est aussi l'occasion de vous présenter les livres que je compte lire au mois de janvier :) En toute fin de cette article, un mini bilan sur cette année 2013 qui aura été pour moi juste magnifique sur la blogosphère ! C'est partiiiiii...

Enjoy <3

Durant le mois de décembre j'ai lu 7 livres :
    
  
  Je m'étais prévu le mois dernier 6 lectures, j'en ai effectué 7 ! Comme quoi j'ai quand même carburé avec les révisions. De très belles découvertes notamment avec "Quitter le monde", "Belle Epoque", le tome 0.5 d'"Enclave", "Cette chanson-là" et le tome 1 de "W.A.R.P." Malheureusement j'ai eu un peu plus de mal avec "Sueur Froide" et le tome 2 des "Revenants" qui m'aura déçu ! Pas de coup de coeur ce mois-ci mais de très bonnes lectures !!
Cliquez sur les images pour lire les chroniques...

Ma lecture en cours :
  Et bien je n'ai pas encore d'avis puisque je n'ai pas encore pu commencer le livre... Mais cette histoire me tente depuis que j'ai acheté le livre, il y a presque un an ! J'ai hâte d'en connaître plus :)

Durant le mois de janvier 7 livres prévus :
      
  Ce prévisionnel est un peu fait à l'arrache ! Ce sont les livres que j'aimerai lire en janvier, peut être pas dans cet ordre mais ce sont ceux qui me font le plus envie... quoi que ^^ "Amnesia" fait parti du challenge 1 mois - 1 consigne organisé par Nessa. "Humeurs Badines" est un partenariat avec les éditions Dialogues... pfiouu je vais avoir chauud ;) Et "Loin de Tout" ou même "De fil en aiguille" rentre dans mon challenge personnel 1 mois - 1 genre :D "Vent de discorde" fait quant à lui parti de notre habitude LC avec Simi sur cette série ! Mais je pense que ces lectures vont me plaire !

Petit bilan de l'année 2013 !

  En 2013, j'ai effectué 105 lectures autant vous dire que je n'ai jamais lu autant de toute ma vie... J'ai de quoi être fier si vous savez ! L'année 2013 a été riche en rencontres, nouveautés et reconnaissances.
  En janvier, j'ai ouvert officiellement ma chaîne YouTube grâce notamment à Claudia et je la remercie encore une fois. Sans elle je serai passé à côté de quelque chose de dingue. Aujourd'hui, la chaîne compte 793 abonnés avec 29713 vues... Un truc de malade et c'est grâce à vous, qui m'avez soutenu pendant tout ce temps !
  Le blog est aussi passé sur Blogspot et j'en suis fier parce que cela n'a pas été facile de s'y mettre (merci Claudia encore une fois ^^). Il faut comprendre le système et pour un novice j'ai eu du mal. Le blog compte actuellement 32131 visites depuis le mois de février. Encore un chiffre de dingue :D
  La reconnaissance du travail effectué vient tout d'abord de vous, chers abonnés ! Je ne peux qu'encore une fois vous remercier de prendre le temps de lire mes chroniques, de commenter mes billets et mes vidéos. Vous êtes un moteur dans cette folle aventure qu'est la blogosphère littéraire et je suis content que mon travail vous plaise. Je vous remercie aussi d'être autant actif sur la page Facebook qui comptabilise 611 "likes". Vos commentaires me rendent juste serein tous les jours.
  Merci aussi aux auteurs, maisons d'éditions et site internet littéraires qui me font confiance pour chroniquer leurs livres. Même s'il y a eu des hauts et des bas au niveau des avis livresques (on ne peut pas tout aimer), j'ai pris un réel plaisir à lire les livres et à mettre en ligne mes avis.
  La chose la plus importante selon moi sont les rencontres que j'ai pu effectuer à Paris et à Montreuil. Je ne citerai personne pour ne pas oublier quelqu'un, mais vous vous reconnaîtrez ;) Et j'espère voir de nouveaux visages très vite, parce qu'il y a des personnes que j'aimerai rencontrer avec qui je parle virtuellement qui sont vraiment supers !

  Voilà le petit bilan de l'année 2013, merci à tous de me suivre, merci à tous d'être présent et je vous donne rendez-vous pour cette année 2014 avec encore pleins de vidéos, d'avis, de coups de gueule, de crises d'inspiration et surtout de plaisir partagé ;)

MERCI A TOUS <3

lundi 30 décembre 2013

Chronique : W.A.R.P. - Livre 1 : L'assassin malgré lui d'Eoin Colfer


W.A.R.P. – Livre 1 : L’assassin malgré lui d’Eoin Colfer. (Genre : Aventure, Jeunesse).

Editions : Gallimard Jeunesse
Prix : 18,50€ (Partenariat)
Année de parution française : 2014 (Sortie le 9 janvier)
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : W.A.R.P, Book 1 : The Reluctant Assassin.

  .Résumé : Nom de code : W.A.R.P. Programme de Protection des Témoins du FBI classé ultra-secret jusqu’au jour où… Riley, un orphelin de l’époque victorienne, se retrouve soudain projeté dans le XXIème siècle, bientôt suivi par son maître, le diabolique… Albert Garrick, illusionniste et tueur à gages, lancé sur ses traves et celles de… Chevie Savano, la plus jeune agente du FBI, qui n’a pas froid aux yeux. Une hallucinante course-poursuite à travers le temps. Riley et Chevie sortiront-ils vivants de cette traque implacable ? Et pourront-ils empêcher le redoutable Garrick de s’approprier les clés du programme W.A.R.P. et de changer le cours de l’histoire ?


  .Je dois vous avouer que quand j’ai reçu le livre, j’ai eu des a priori concernant cette lecture. Je pensais que l’histoire allait être trop jeunesse, que ça n’allait pas me plaire. Et quand j’ai vu la narration à la 3ème personne je me suis dit : « Oh non ça ne va pas me plaire, et je ne vais pas m’attacher aux personnages ! » Mais finalement, je suis agréablement surpris par la tournure des évènements  Comme quoi, il ne faut pas se fier à ses intuitions. En plus la couverture est vraiment superbe et donne un côté accrocheur au bouquin ! Je suis sur que les plus jeunes (à partir de 12-13 ans tout de même) comme les moins jeunes, se rueront sur ce livre.

  .Eoin (prononcé Owen) Colfer démarre son histoire comme je les aime, sur les chapeaux de roues tout en présentant brièvement les personnages. J’ai adoré son entrée en scène et le fait qu’on soit directement, dès le 1er mot dans le vif du sujet, c’est génial. Chevie et Riley sont les personnages qui m’ont le plus plu et avec lesquels je me suis attaché, même si il aura fallu du temps. Garrick, c’est Garrick, impitoyable, sur de lui, sans vergogne et prêt à tout pour assouvir ses pulsions ! L’auteur nous offre là un trio de personnages bien détaillés et travaillés avec soin. La narration à la 3ème personne apporte le petit truc en plus qui fait qu’on connait chaque détail de ce qu’ils peuvent penser. Franchement, des personnages hauts en couleurs et différents au niveau du caractère ce qui apporte un plus non négligeable à cette histoire. Et le fait que l’auteur nous révèle leurs passés petit à petit les rend d’autant plus agréable à suivre parce que plus humain.

  .En ce qui concerne le concept de voyage dans le temps, il faut reconnaître que j’ai été surpris. Eoin Colfer connait son sujet et on voit qu’il sait où il va. Il a parfaitement pensé le mécanisme, les problèmes, les éventuels dysfonctionnements qu’il pourrait y avoir, les effets sur les personnes. Bref, on se prend au jeu et j’aurai peut être même aimé, qu’il y ait plus de voyages dans le temps et ne pas s’arrêter à l’époque Victorienne. Mais peut être dans le tome 2 qui sait ?

  .Le gros point fort du livre, c’est le rythme de l’histoire qui nous est narrée. Ca n’arrête pas du début à la fin, il se passe toujours quelque chose. Je n’ai pas eu le temps de souffler pendant mes trois jours de lecture. Les personnages sont toujours en actions, en mouvements. Ils ont toujours des problèmes, il y a beaucoup de révélations les concernant. On se rend compte que tout est imbriqué parfaitement et l’auteur nous mène par le bout du nez… mon dieu ! En fait même si les chapitres étaient longs, je les ai avalés sans même m’en rendre compte.

  .Eoin Colfer a une capacité d’écriture qui vous projette dans son roman. Je ne sais pas comment je pourrais décrire cela, mais on sent qu’on fait partie de l’histoire, de l’intrigue et des embrouilles qu’il peut y avoir. Il amène très bien son histoire et comme je l’ai dit plus haut, j’ai été surpris plus d’une fois. Cet auteur a vraiment un talent fou pour surprendre son lectorat et pour lui faire croire ce qu’en fait, il n’est pas. Pourtant son style d’écriture n’est pas compliqué du tout. Cependant, on lit son livre avec une facilité déconcertante et avec un grand entrain.

  .Peut être que le point négatif, c’est que je n’ai pas ressenti grand-chose avec les personnages. Même si je me suis attaché à eux par leurs histoires, la narration à la 3ème personne n’aide pas à briser la glace. J’aurai aimé aussi en connaitre davantage sur l’époque Victorienne, même si je m’y serai cru. Je ne sais pas des détails, des choses historiques de cette époque qui aurait permis de donner une touche plus historique au roman (logique…). Oui je sais, je suis exigeant ! J’ai aussi trouvé qu’il y avait un peu trop de personnages et à quelques reprises, je m’y suis perdu.

  .J’ai adoré la fin qui m’a également surpris. On pense quelque chose et BAM… dans ta face de petit lecteur ! Oui, je l’avoue ce n’est pas compréhensible mais je ne peux pas vous en dire plus. Et puis l’épilogue, je me suis dit « mais ce n’est pas possible c’est quoi ce truc de malade ! » Franchement, je vous conseille de vous jeter sur ce livre dès sa sortie le 9 janvier ! Il vaut le coup, vous serez emporter, et même si les personnages sont jeunes, ils sont intéressant et reste mature grâce à l’écriture de l’auteur. D’ailleurs ce dernier à un talent fou de narrateur et j’ai juste hâte de lire le tome 2… qui n’est pas encore sortie en VO. Soyons patients !!

.Ma note : 8,5/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat !


vendredi 27 décembre 2013

*Vidéo* : TOP / FLOP 2013


Bonjour tout le monde,

Et non ce n'est pas un IMM parce que je me suis rendu compte qu'il me manquait un livre ^^ C'est donc mon TOP/FLOP de l'année 2013 ! Que cela a été dur de choisir les livres qui m'avaient le plus marqué parce qu'il y en avait un paquet... Par contre les déceptions, ça a coulé de source mdr ! En espérant que la vidéo vous plaira :D

Enjoy <3

Cliquez sur le livre pour lire la chronique...

Les TOP :
   
        
 

Les FLOP :
  

   

jeudi 26 décembre 2013

Chronique : Cette chanson-là de Sarah Dessen


Cette chanson-là de Sarah Dessen. (Genre : Jeunesse, Romance).

Editions : Pocket Jeunesse
Prix : 7,60€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2002
Titre version originale : This Lullaby.

  .Résumé : Rompre avant que l’autre ne le fasse, telle est la philosophie de Julie en matière de garçons. Alors pourquoi ne parvient-elle pas à appliquer sa devise avec Damien ? Il est brouillon, impulsif et, pire que tout, musicien comme son père. Ce père qu’elle n’a jamais connu et qui lui a écrit une chanson célèbre avant de disparaître : « This Lullaby », qu’elle écoute quand elle a le cœur serré. Julie serait-elle entrain de découvrir ce dont parlent toutes les chansons d’amour ?


  .Mon deuxième livre de Sarah Dessen aura encore été une excellente lecture. Même si j’ai moins apprécié que son ouvrage « Ecoute la », je n’en ressors pas moins charmé par le récit et par tout ce qui s’y passe. Il m’aura juste manqué ce petit quelque chose en plus, qui aurait fait de cette lecture un coup de cœur. La couverture est tout mignonne, idéal pour s’arrêter sur lui mais surtout pour un livre de ce genre.

  .Ce que j’ai apprécié avec ce roman c’est qu’on est directement confronté au titre du livre, au pourquoi de cette chanson. Ce qui fait qu’on apprend à connaitre Julie, sa famille et ses amies très vite, pour se mettre dans l’ambiance. Julie est un personnage auquel je me suis fortement attaché, parce que l’auteure la rend vraie et authentique. Elle pourrait ressembler à n’importe quelle jeune fille, avec ses qualités et surtout ses défauts. Julie est assurément quelqu’un de compliquée, qui sait ce qu’elle veut, avec un fort caractère. Et c’est en apprenant son passé familial qu’on s’en rendra compte. C’est un personnage fort bien travaillé par l’auteure, qui sort du lot et qui rend l’histoire réaliste.

  .Damien est aussi un personnage attachant à sa manière. Julie va très vite le rencontrer dans le roman et très vite j’ai appris à l’apprécier. Il m’a fait mourir de rire devant mon livre avec ses démarches et son franc parlé. L’auteure a choisi d’exploiter un personnage absolument différent au niveau caractère par rapport à Julie. Je pense que ce sont ces différences qui rendent cette histoire meilleure encore. L’évolution de ces deux personnages va se faire petit à petit, ainsi que leur relation. Ils vont apprendre à se connaitre et à s’apprécier… même si ce n’est pas gagné ! Bizarrement, ce n’est pas la relation Julie-Damien qui m’aura le plus touché mais tous les à côté par rapport à leurs sentiments, leurs réflexion et leurs gestes. Les personnages secondaires sont aussi sympas à suivre. On découvre leurs problèmes et eux aussi évoluent au fil du roman.

  .Sarah Dessen réussi encore une fois à transmettre des messages à travers son bouquin, qui ne peuvent que toucher. L’amour est le thème de cette histoire, l’amour familiale, amicale, fraternelle, paternelle, maternelle… L’amour avec un grand A est bien sur celui qui fait débat. Cependant, l’auteure insuffle certains problèmes qui nous permettent de réfléchir sur notre propre vie. A travers Julie, aurions-nous fait les mêmes erreurs ? Aurions-nous pris les mêmes choix ? On se pose des questions sur notre existence en temps que personne et sur ceux qui nous entourent. Sur notre premier amour et sur ceux qui suivront après. Sarah Dessen utilise des phrases dans lesquelles je me suis retrouvé et c’est pour ça que j’ai été touché. Des phrases sur la vie, sur l’amour, les relations, les nouvelles vies et sur nous…

  .La plume de Sarah Dessen a ce petit quelque chose qui rend une romance banale, en quelques chose de divinement bien. Elle trouve les mots et les tournures de phrase qui font qu’on ne peut pas s’arrêter de lire. Son roman se lit tout seul, on tourne les pages sans s’en rendre compte. J’ai été absorbé par le récit et c’est grâce à son style d’écriture. La fin dans un sens je l’avais vu venir parce que c’était obligé que cela finisse comme ça. Mais j’ai été surpris par le fond de cette fin. Un petit frisson, un petit rappel et une fin réussi qui m’aura comblé de bonheur. Peut être que le petit point négatif c’est qu’il y a un peu trop de personnages. Il y a des fois où je me suis perdu entre les amis de Julie et ceux de Damien. Mais cette histoire est à lire et à mettre entre toutes les mains parce que le destin aussi bien que l’amour peuvent frapper à n’importe quel moment !

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.

mardi 24 décembre 2013

*Vidéo* : Présentation de ma bibliothèque #2


Bonjour tout le monde !

Comme promis, un petit cadeau de Noël pour vous gâter et pour vous remercier de votre fidélité. Je vous présente ma bibliothèque qui a bien changé depuis la toute première vidéo :D 
J'espère que cela vous plaira !
Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année et à très bientôt pour de nouvelles vidéos :)

Enjoy <3

dimanche 22 décembre 2013

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #10


Bonjour les amis,

Enfin une nouvelle vidéo où je vous parle de mes dernières lectures :D Comme j'ai eu des soucis d'ordi (que j'ai toujours d'ailleurs = plus de son et plus de webcam ^^), j'ai tourné la vidéo avec l'appareil photo à mon papa ^^ J'espère que ce sera toujours bien, voir mieux ! Je vous laisse donc découvrir mes lectures passées, en cours et à venir :)

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Ma lecture future :

vendredi 20 décembre 2013

Chronique : Enclave - Tome 0.5 : Les Origines d'Ann Aguirre


Enclave – Tome 0.5 : Les Origines d’Ann Aguirre. (Genre : Science-fiction).

Editions : Hachette
Prix : Gratuit sur les plateformes de téléchargement légal en numérique
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Razorland, Book 0.5, Foundation.

  .Résumé : Dans le roman d’Ann Aguirre, Enclave, les humains se sont réfugiés dans des colonies souterraines. Enclave – Les Origines raconte ce qui les a menés jusque-là. C’est l’histoire d’un garçon qui influencera le destin de milliers de gens et qui offrira son cœur à la personne qui, au fond, avait le plus besoin de lui.


  .Je pense que cette chronique sera assez courte, comme la nouvelle fait à peine 25 pages. Mais je dois déjà vous dire qu’au premier abord, le tome 1 d’Enclave ne m’a jamais attiré plus que ça. La couverture n’est pas tip top et puis le résumé ne m’avait pas spécialement convaincu. Cette nouvelle était donc l’occasion de me faire un petit avis pour débuter cette trilogie. Je dois dire que je ressors fort intrigué par ce récit qui m’aura touché.

  .Nous allons suivre le personnage de Robin, qui nous raconte son histoire jusqu’à ce qu’il arrive dans l’Enclave, la 1ère qui sera créée. Je me suis fort attaché à ce personnage en si peu de temps. On entrevoit ce qu’il a vécu pendant sa petite enfance, du soleil à la nuit, de la lumière à l’obscurité. Du moment en fait où tout allait bien, jusqu’à ce que la maladie se répande au sein de la ville. Robin n’est pas âgé, il doit avoir 14-15 ans mais la plume d’Ann Aguirre le rend tellement mature dans ses pensées et dans son caractère. On ressent parfaitement ce qu’il ressent, ses troubles, ses envies, ses peurs, l’amour qu’il porte à ses parents et surtout le besoin de compagnie qui se fait sentir au long de cette nouvelle.

  .Même si on se trouve pendant la répercussion de la maladie qui va infecter des millions de personnes, on n’en sait pas assez sur le pourquoi et sur le comment. Mais cela ne m’a pas dérangé outre mesure, j’ai même été intrigué par ce qu’on ne sait pas forcément. Cela m’a donné envie de commencer la trilogie, parce que l’auteure a su titiller ma curiosité avec son histoire et son univers d’oppression. La seule chose que je pourrai reprocher à l’auteure c’est que son histoire et trop courte et pas assez développée sur certains points. Mais cela reste une nouvelle alors on ne peut pas en attendre beaucoup.

  .En ce qui concerne la plume d’Ann Aguirre, elle m’a beaucoup plu. C’est une plume qui se lit très facilement, qui décrit parfaitement ce que l’on voit et ce que peut ressentir les personnages. Une plume qui m’a beaucoup touché, tout en finesse et dans la subtilité sans que ce soit trop pompeux. C’est un vocabulaire simple et accessible et des explications qui nous permettent de nous fondre dans son histoire, son univers… j’ai adoré et je me suis senti oppressé. Je pense que si la plume de l’auteure n’avait pas été ce qu’elle est, mon envie de continuer la série n’aurait pas été là.

  .La relation que vont entretenir Robin et Austin est vraiment touchante et mignonne. L’évolution de leur amitié, lié au contexte de la nouvelle rend la chose plus touchante. La fin m’a donné un méga frisson parce que j’ai été intrigué. Je ne sais pas si ces personnages vont avoir un lien direct avec la suite, mais j’ai été ravie de faire leur connaissance. Franchement, si comme moi la trilogie « Enclave » ne vous tentait pas, lisait cette nouvelle qui je pense, vous fera changer d’avis. En tout cas, je compte bien lire en 2014 les aventures de Trèfle dans la trilogie d’Ann Aguirre !

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.

Chronique : Les Gardiens des Eléments - Tome 3 : Sueur Froide de Rachel Caine


Les Gardiens des Eléments – Tome 3 : Sueur Froide de Rachel Caine. (Genre : Bit-lit).

Editions : Panini Books
Prix : 8€ (Lecture Commune)
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2005
Titre version originale : Weather Warden, Book 3 : Chill Factor.

  .Résumé : A Las Vegas, un adolescent nommé Kévin s’est planqué dans un hôtel en compagnie du Djinn le plus puissant au monde, occupé à concocter Dieu sait quel méfait. Le plus haut dirigeant des gardiens est mort, des Djinns disparaissent, et une société secrète veut aider Joanne à détruire Kévin, même si cela doit entraîner la mort de cette dernière (une fois de plus…). Mais à Las Vegas, tout le monde suit son propre jeu, et Joanne doit se dépêcher de sortir ses atouts ; car les enjeux n’ont jamais été aussi importants, et l’enfer est sur le point de se déchaîner…


  .Cette saga, j’ai pris l’habitude de la lire en LC avec ma p’tite Simi qui avec son soutien m’a permis de ne pas m’arrêter au 1er tome. Ce tome 3 dispose d’une couverture magnifique et d’un résumé prometteur. La fin du tome 2 avait été juste explosive et j’étais juste pressé de lire la suite. Mais malheureusement, même si j’ai passé un bon moment, il y a encore des points qui m’ont déplu. Et d’ailleurs, j’ai comme l’impression que ce sont les mêmes que dans les tomes précédents.

  .Pour faire original, je vais commencer par ce qui m’a déplu. Le début ne m’a pas emballé plus que ça. Rachel Caine a une manie de faire des débuts de tome long, lent, à la ramasse et j’en passe. Elle aime faire des descriptions, s’arrêter sur des points insignifiants à travers le personnage de Joanne. Personnellement, je m’en tape complètement ! J’ai juste envie de dire : « mais passe au vif du sujet !! » Il a bien fallu 100 pages à notre auteure pour enfin arriver au moment où les deux protagonistes de ce tome se rencontrent enfin. Et encore il a fallu un certain temps pour que l’action arrive vraiment.

  .Ce qui m’a aussi dérangé c’est qu’il m’arrivait parfois de ne plus savoir qui était qui et où j’en étais dans le récit quand je reprenais le bouquin. Je ne sais pas si c’est parce que je l’ai traîné en longueur, mais jamais je n’ai ressenti ce malaise. J’ai quand même trouvé que l’histoire était assez décousue niveau rythme. Ce dernier est clairement en dent de scie et il y a des fois où je m’ennuyais de pied ferme. L’auteure ne prend pas en considération le fait qu’elle dispose d’un univers génial et d'un fort potentiel pour ses histoires. A certain moments, le changement de rythme ou les renversements de situation sont mal amenés. A plusieurs reprises, je me suis dit « attend on est où, Joanne a fait quoi, que s’est-il passé ? » Je vous jure que pourtant j’avais les idées claires mais j’ai ressenti un manque de fluidité à travers tous ces changements.

  .Le fait est aussi que Joanne est un personnage que j’adore suivre, mais comme j’ai déjà pu le dire, je ne suis pas attaché à elle. Et pourtant cela fait 3 tomes que je la suis, mais j’ai comme l’impression que cette barrière entre elle et moi (oui parce que Joanne est une bombasse quand même), ne cédera pas. Quoi qu’après cette fin où on en découvre un peu plus sur elle, il se pourrait que cela se débloque dans le prochain tome. Après il y a tout un tas de personnages secondaires que j’ai appris à détester. Et je pense que l’auteure a très bien su travailler ses personnages pour ça. Et d’autres que j’apprécie notamment David, qui est fort absent dans ce tome.

  .Le gros point fort du roman est l’univers même si en fait, on en apprend peu sur ce dernier. Les éléments sont là, l’auteure nous balance des choses sur le climat, les nuages, le vent, le monde éthéré etc. Mais un gros manque d’explication est à déplorer pour ma part. D’accord je vois ce qu’elle veut dire globalement quand elle fait allusion au cumulonimbus (oui c’est scientifique), mais j’aimerai qu’on m’explique davantage pourquoi ce nuage, dans quel but et à quel moment. Les pouvoirs mis en place par les différents personnages sont exceptionnels et c’est ce que j’apprécie avec cette série. On en apprend à chaque fois plus au fil des tomes et l’auteure sait très bien manier sa baguette.

  .En ce qui concerne le style d’écriture de Rachel Caine, ça se lit comme une lettre à la poste. Ce sont des mots simples et des phrases fluides. Il faut aussi relever qu’à certains moments, elle a réussi à me surprendre sur pas mal de points dans son histoire et je dis chapeau ! Même si l’action n’est pas mise en valeur au sein du roman, quand elle y est ça envoie du lourd. On est pris dans les scènes et c’est quelque chose à ne pas négliger. La fin pour ma part traîne en longueur et est trop facile. Je ne sais pas ce qu’en pense ma partenaire pour cette LC mais j’ai trouvé que les évènements allaient trop vite, et que les descriptions inutiles ralentissaient les points clefs.

  .En bref, vous allez croire que j’ai détesté ce livre, mais ce n’est pas du tout le cas. J’ai passé un super moment même si à certains endroits je me suis un peu ennuyé. Les personnages sont sympas et l’univers est toujours autant fantastique. Ne vous arrêtez pas à mon avis, et laissez vous tenter si cette série vous intrigue !

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

La chronique de ma partenaire pour cette Lecture Commune : ICI.