samedi 8 juin 2013

Chronique : Ferrailleurs des Mers - Tome 1 de Paolo Bacigalupi


Ferrailleurs des Mers – Tome 1 de Paolo Bacigalupi. (Genre : Science-fiction).

Editions : Au Diable Vauvert
Prix : 18€ (Partenariat)
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2010
Titre version originale : Ship Breaker, Book 1.

  .Résumé : Fin du XXIème siècle, ère post-pétrole, les Etats-Unis sombrent dans le tiers-monde. Dans un bidonville côtier de Louisiane, Nailer, un jeune ferrailleur, dépouille avec d’autres adolescents les carcasses de vieux pétroliers pour récupérer des métaux qu’ils revendent pour survivre. Mais un jour, il découvre un voilier naufragé ultramoderne qui renferme des richesses phénoménales et une belle jeune fille en très mauvaise posture. Nailer va-t-il la sacrifier pour partager le trésor avec les siens, ou la sauver et vivre les aventures maritimes dont il rêve depuis toujours ?


  .Ferrailleurs des Mers est un roman que je voulais découvrir, par rapport à la plume de Paolo Bacigalupi. Vous savez que j’avais adoré son style d’écriture dans La Fille Automate, mais que  l’univers trop compliqué m’avait rendu mitigé sur le roman. Ici, j’ai retrouvé la plume de l’auteur et j’ai apprécié ma lecture ! L’objet livre en lui-même est vraiment superbe et de bonne qualité. Et la couverture reflète bien l’univers du roman.

  .Dès le 1er chapitre on est au cœur de l’univers post-pétrole que nous propose l’auteur. On ne sait pas vraiment le but des manœuvres, mais tout est expliqué pour ne pas être perdu et c’est vraiment un point positif. On se rend compte alors que Paolo Bacigalupi, a vraiment de l’imagination à revendre pour créer un monde vraiment différent du notre. Avec ses propres règles, ses croyances et ses hommes parfois étranges. Et même si une explication manque, concernant le pourquoi on en est arrivé jusqu’ici, j’ai apprécié cet univers.

  .En ce qui concerne les personnages, dur de s’y attacher. L’écriture à la 3ème personne n’aide pas à vraiment s’identifier à eux. Je me suis seulement attaché au personnage principal qui est Nailer. C’est vraiment un enfant qui vit des choses horribles dans sa famille. Il a à peine 14-15 ans et il travaille déjà très dur. Et les conditions de travail ne sont vraiment pas saines. On s’attache à lui, pauvre gosse qui doit travailler pour survivre, et qui a peur de son père une fois rentré chez lui. J’ai aussi bien aimé le personnage de Pima et de Sadna. Une mère et sa fille qui sont un peu la famille de substitution de Nailer dans le roman (l'auteur nous envoie alors des messages essentiels concernant la famille). En ce qui concerne Nita, elle n’est pas spécialement attachante, mais c’est surtout parce qu’elle est peu présente dans ce 1er tome.

  .L’histoire de fond qu’on nous propose dans la 4ème de couverture, n’est pas assez mise en avant par l’auteur. Un sacrifice, une histoire d’amour, des aventures maritimes… tout ou presque y est, mais on ne s’attarde pas sur ces points et j’ai trouvé cela dommage. Alors peut être que l’auteur a voulu faire exprès pour nous donner envie de lire la suite. Mais cela aurait été bien de suivre un peu plus l’évolution de tel ou tel domaine.

 .L’histoire est vraiment bien menée. On ne s’ennuie pas et les aventures de Nailer nous poussent à continuer le livre. Ma curiosité a été piquée, parce que je voulais en apprendre plus de cet univers et de ces personnages parfois spéciaux. Le récit est rythmé de telle sorte que l’auteur nous propose une histoire par séquence. Enfin c’est ce que j’ai ressenti, et de fait, on arrive facilement à remettre en place l’histoire une fois qu’on referme le livre. On sait exactement quel fait s’est produit avant ou après tel fait, et je trouve cela vraiment positif.

 .Je suis enfin content d’avoir retrouvé la plume de cet auteur, qui m’avait déjà bien plu auparavant. Les pages se tournent vite et le fait que ce soit un roman jeunesse amplifie cela. L’univers est totalement compréhensible, et les explications sont là quand il le faut. La fin du roman laisse envisager une suite qui sera emprunt d’action, et je pense que l’auteur a encore de la ressource sous le coude. A part l’utilisation de la 3ème personne, et l’histoire de fond qui est juste effleuré j’ai apprécié ma lecture. Je lirai le tome 2 avec plaisir, qui sortira en France en novembre 2013 et dont le titre anglais s’intitule « The Drowned Cities ».

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Au Diable Vauvert et à Anaïs pour ce partenariat !

mardi 4 juin 2013

*Vidéo* : Bilan de mai 2013 / Prévisionnel de juin 2013


Bonjour à tous,

Je vous retrouve comme à chaque début de mois pour le bilan du mois écoulé et pour le prévisionnel du nouveau mois qui commence ! J'espère que la vidéo vous plaira :)

Enjoy <3

Durant le mois de mai j'ai lu 10 livres :
- Où es-tu ? de Marc Levy
- Ne le dis pas à maman de Toni Maguire
- Wings - Tome 1 de Aprilynne Pike
- La Fille Automate de Paolo Bacigalupi
- Waynest - Tome 1 : Traquée de Jess Haines
- Enfernité - Tome 1 de Brodi Ashton
- Unearthly de Cynthia Hand (en pause)

Durant le mois de juin 7 livres de prévus :
- Revenants - Tome 1 : Plus encore que la vie de Amy Plum
- Les Âmes Vagabondes de Stephenie Meyer
- Ferrailleurs des Mers de Paolo Bacigalupi
- Les Yeux Jaunes des Crocodiles de Katherine Pancol
- Addict de Jeanne Ryan
- Protections Rapprochées - Tome 2 Angélisme Fatal de Lisa Marie Rice
- Le Chaperon Rouge de Sarah Blakley Cartwright & David Leslie Johnson

Pour lire mes chroniques, cliquez sur le titre du livre...

Chronique : Revenants - Tome 1 : Plus encore que la vie de Amy Plum


Revenants – Tome 1 : Plus encore que la vie de Amy Plum. (Genre : Jeunesse, Fantastique).

Editions : Milan
Prix : 15,50€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Revenants, Book 1 : Die For Me, Book 1.

  .Résumé (A ne pas lire pour plus de surprises dans l’histoire) : Kate pensait qu’en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c’était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l’amour, mais aussi ange de la mort. Le destin de Vincent est de mourir pour sauver des vies, puis revivre et mourir encore. Indéfiniment.


  .LIVRE COUP DE CŒUR ! Cette histoire me faisait envie depuis sa sortie. Que ce soit par la couverture qui est juste superbe. Ou par les avis tous aussi élogieux les uns que les autres. Ma curiosité a été piquée et quelle découverte vraiment ! Je ne regrette pas de l’avoir sortie de ma PAL, ce livre est vraiment original par sa mythologie.

  .Dès le début notre curiosité vis-à-vis de l’histoire ne peut être que soulevée. En effet, une petite description d’une statue par Kate, notre personnage principal, nous met sur une voie… qui se révèlera être fausse. En lisant cette description, je me suis dit « c’est bon ça va encore être une histoire d’ange… ». Mais non c’est vraiment quelque chose d’original et qui change de ce qu’on peut trouver dans le genre fantastique.

  .En ce qui concerne Kate, je l’adore. C’est notre héroïne, elle a vécu des choses difficiles avec la mort de ses parents et son déménagement à Paris chez ses grands-parents. On ne peut que se prendre d’empathie par rapport à son histoire. On a envie que tout aille mieux pour elle et qu’elle se remette vite. L’auteure a très bien su dégager les émotions qui ressortent de Kate, tout comme les émotions de sa sœur, de Vincent où des autres personnages. Les personnages tous autant qu’ils sont, m’ont plu, chacun apporte son caractère et ses pensées dans l’histoire. Chaque personnage est vraiment creusé, surtout Kate et Vincent et c’est un point super positif.

  .Quand on apprend enfin ce qu’est Vincent, je me suis dit que l’auteure avait réussi à me surprendre. Notamment parce que je n’avais pas lu le résumé. C’est vraiment un univers que j’ai apprécié et auquel je me suis attaché. Amy Plum a vraiment une imagination débordante. Son univers est vraiment encadré comme il le faut avec des règles, des habitudes etc. Et ce qui est vraiment bien, c’est que lorsque j’avais une question par rapport au fonctionnement de telle ou telle chose concernant la mythologie… l’auteure répondait à ma question directement. Ce qui fait que je ressors de ma lecture comblé, avec quelques questions mais elles ne sont pas existentielles. Et dans cet univers tout est très bien expliqué.

  .Ce que j’ai par-dessus tout apprécié, c’est qu’il n’y a PAS de triangle amoureux. Certes il y a de l’amour mais il concerne deux personnes uniquement. Et j’ai trouvé le côté romance vraiment bien abordé. Tout est décrit avec une délicatesse de telle sorte qu’on se laisse emporter par la plume de l’auteure. Je trouve qu’Amy Plum a un style d’écriture vraiment spécial. Sa plume est limite envoutante dans les descriptions des sentiments, des lieux, des physiques. J’ai vraiment adoré. Le plus de cette histoire, c’est qu’elle se passe à Paris et j’ai vraiment pu m’imaginer les scènes, les bâtiments, les rues pavés, tout ce qui fait le charme et la beauté de Paris.

  .Je reviens encore dessus, mais c’est un roman qui se lit très vite. Notamment grâce au style d’écriture de l’auteure. Le roman n’est pas gros et les pages se tournent très vite. Les éléments qui nous donnent envie de continuer, sont placés à des endroits stratégiques. De sorte que l’univers nous est dévoilé, puis la romance reprend un peu le dessus, l’univers revient et puis une intrigue finale survient avec un rythme tout autant sympathique que la 1ère partie. La fin est vraiment géniale. Je la trouve magique, tout comme l’histoire d’amour que vive les deux personnages. Tout est emprunt de sentiments, d’attentions. Tout est dans la subtilité et dans la retenu et j’ai vraiment apprécié. Je vous recommande vraiment ce 1er tome. Je n’ai pas un seul point négatif à soulever et je lirai les deux prochains tomes avec un grand plaisir. J’ai déjà hâte de retrouver Kate et Vincent.

.Ma note : 8,5/10 sur Livraddict.

lundi 3 juin 2013

*Vidéo* : C'est Lundi, que lisez-vous ? #18


Bonjour tout le monde,

Le rendez-vous du "C'est Lundi, que lisez-vous ?" comme chaque semaine pour faire le point sur mes lectures passées, en cours et à venir ! J'espère que la vidéo vous plaira :)

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
  

dimanche 2 juin 2013

Chronique : Enfernité - Tome 1 de Brodi Ashton


Enfernité – Tome 1 de Brodi Ashton. (Genre : Jeunesse, Fantastique).

Editions : Milan
Prix : 15,20€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Everneath, Book 1.

  .Résumé : Six mois que Nikki a disparu, sans laisser de traces. Six mois qu’elle a, par désespoir, abandonné Jack. Six mois qu’elle a passés enfermée aux côtés de Cole, dans un monde entre morts et vivants. Nikki est de retour et elle doit faire un choix. Mourir auprès de Jack, ou vivre pour toujours avec Cole… en Enfernité.


  .Depuis sa sortie en 2012, ce livre m’a toujours tenté de prime abord de par sa couverture, qui est juste magnifique il faut se l’avouer. Et puis ce n’est pas tellement le résumé qui m’a attiré, mais le titre en lui-même. « Enfernité » un savoureux mélange entre le mot « enfer » et « éternité », il y avait de quoi piquer ma curiosité. Je me suis donc lancé dans ce roman qui est pour moi une bonne découverte.

  .Dès le début du roman, une petite explication nous énonce ce qu’est l’Enfernité et le genre de personnes qui y vit. Les Enfernautes qui pompent l’énergie des Transfuges. C’est ainsi que les Enfernautes bénéficient de la vie éternelle. J’ai trouvé ça bien de la part de l’auteure de nous mettre directement dans le contexte de l’histoire, pour savoir où on va. Ensuite on se retrouve au cœur de l’Enfernité avec Cole et Nikki. On ne sait pas trop ce qui se passe et au fur et à mesure on se rendra compte que ce n’est pas un simple réveil de deux personnes.

  .Ce 1er tome pose vraiment des bases solides sans pour autant en mettre plein la vue. On va suivre Nikki qui va petit à petit retrouver la mémoire, réapprendre à vivre à la Surface. L’auteure nous explique ce qu’il s’est passé avant le retour de Nikki, ce qui va advenir des conséquences de sa décision. Et on la suit avec un compte à rebours de 6 mois, pour savoir si elle va mourir ou survivre. J’ai trouvé bien de mettre en avant le temps qui passe, sans savoir ce qu’il adviendra de l’avenir. Cela ajoute un peu de suspense à l’histoire.

  .On va apprendre à connaître ce triangle amoureux (Cole, Nikki et Jack), qui au début m’a tapé sur les nerfs. Peut être parce qu’il était évident et qu’on ne pouvait pas y échapper. Mais j’ai trouvé qu’il prenait trop de place sur l’intrigue du roman. C’est comme si au début, la mythologie mise en place était reléguée au second plan pour suivre les sentiments de Nikki. Après, je me suis attaché à Nikki parce que je l’ai senti fragile, mais elle a une force psychologique qui la rend vraiment spéciale. Le choix de Nikki bouleversera son entourage et jusqu’à la fin, on ne sait pas si ce qu’elle a choisi se réalisera ou pas.

  .Pour ma part, même si j’ai trouvé l’univers et la mythologie pas assez exploité. Bon vous me direz que c’est un tome 1 et qu’il faut poser les bases, mais je n’ai pas eu cet entrain au début pour me pousser à continuer. C’est avec un élément déclencheur que ma curiosité a été piquée ! Je vous rassure il arrive très vite. Même si au début l’histoire est lente, petit à petit avec les révélations, l’histoire s’accélère et elle prend un assez bon rythme qui m’a plu.

  .Le petit bémol qui cassait le rythme, c’est que l’auteure a décidé de faire des petits retours en arrière. De sorte de pouvoir expliquer comment tout a commencé, comment Nikki a découvert l’Enfernité. Mais j’aurai préféré avoir une partie sur l’avant et une autre partie sur l’après, pour ne pas couper le rythme, mais ce n’est que mon avis.

  .Le style d’écriture de Brodi Ashton est fluide. Le roman se lit très bien et il faut souligner qu’elle a du faire beaucoup de recherches pour créer un monde et une mythologie inédite. La seconde moitié du livre remonte vraiment le niveau du roman. On en apprend plus sur l’univers, sur les choix possibles. Et la fin est juste inattendue, parce qu’on ne pouvait pas s’y attendre. En tout cas je le recommande, parce que c’est une bonne découverte qui je pense promet d’être riche dans le tome 2. J’ai déjà hâte de le lire !

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.