vendredi 28 juin 2013

Chronique : Protections Rapprochées - Tome 3 : Charisme Fatal de Lisa Marie Rice


Protections Rapprochées – Tome 3 : Charisme Fatal de Lisa Marie Rice. (Genre : Romance contemporaine).

Editions : J’ai Lu
Prix : 6,95€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Protectors, Book 3 : Nightfire.

  .Résumé (SPOILERS sur le tome 1 et 2 !) : Ce n’est pas une cliente ordinaire qui se présente ce jour-là à l’agence de sécurité RBK de San Diego. Chloé Mason, qui vient faire le récit de son enfance fracassée à Harry Bolt, n’est autre que sa petite sœur, qu’il croyait morte. Fou de joie, Harry lui ouvre les bras et lui présente ses deux frères de cœur, Sam et Mike. Mais les regards enfiévrés qu’échangent Chloé et Mike n’ont rien de fraternels ! L’ex-Navy Seal au passé sombre s’efforce pourtant de museler le désir que lui  inspire Chloé. Il doit avant tout la protéger. Car des tortionnaires de la mafia russe sont à ses trousses…


  .Troisième et dernier tome de la série Protections Rapprochées, que j’avais hâte de découvrir. De part sa couverture qui est juste magnifique (ma préféré des trois), et de part le résumé qui comme à chaque fois nous intrigue. Ce livre avait tout de réuni pour me faire passer un bon moment. Et je n’ai pas été déçu, même si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai passé une excellente lecture. Ce 3ème tome est dans la lignée des deux autres.

  .Dès le début, on se retrouve plongé dans l’histoire avec une facilité déconcertante. L’auteure reprend son histoire là où elle l’avait laissé dans l’épilogue quand on se place du point de vue de Chloé et j’ai apprécié cette particularité. Même si on connait LA révélation de ce tome 3 depuis la fin du tome 2, j’ai quand même été sous le charme. J’ai eu des frissons quand les mots ont été prononcés et c’est ce que j’adore avec ces bouquins. Ils vous filent la chair de poule, dans le bon sens du terme.

 .Concernant Mike, c’est un frère qui s’était fait plus discret dans les autres tomes. J’avais hâte de le découvrir et je suis content d’avoir pu lire mieux en lui. On ne peut que s’attacher à lui, par tout ce qu’il a vécu durant son enfance. La vie ne l’a pas épargné et depuis, il enchaîne les conquêtes d’un soir, sans jamais s’être attaché à une femme. Mais lorsqu’il rencontre le regard de Chloé, une espèce d’évidence se forme et Mike va tout faire pour conquérir la belle. En ce qui concerne Chloé… j’ai adoré son personnage. On connait son passé, et on va en apprendre encore plus. Et croyait moi, tout comme Mike, la vie ne l’a pas épargné. Chloé est le personnage comme je les aime, qui évolue durant l’histoire.

 .Ce qui m’a surpris dans ce tome, c’est qu’une bonne première partie du livre est axée sur la « relation » entre Mike et Chloé. L’auteure fait ressortir les sentiments de chacun et on les ressent parfaitement. Et sur l’adaptation de cette dernière à son nouvel environnement. Je me suis dit que Lisa Marie Rice avait délaissé les intrigues avec de l’action dans ce tome-ci… Mais en fait non, là où je ne m’y attendais pas l’auteure a su me surprendre et engager son intrigue avec une scène, qui va tout déclencher dans les hostilités

  .Bien sur je ne cesserai de le répéter, l’écriture à la 3ème personne est vraiment un plus de l’histoire. On aura différents points de vue que ce soit celui de Mike, de Chloé ou même celui des mafieux. Et j’ai adoré parce qu’on peut avoir une longueur d’avance, comme être démuni fasse à une situation. Ce que j’adore aussi c’est que les personnages des autres tomes, ne sont pas laissés sur la touche. Ils participent à cette histoire tout en appuyant les personnages principaux.

 .Le style de Lisa Marie Rice est toujours au top. Une écriture qui se lit facilement avec une fluidité déconcertante. Le roman est bien rythmé, plusieurs scènes de sexes à en faire rougir plus d’un… ou plus d’une. Mais toujours dans la sensualité et non dans le vulgaire, même si quelques mots crus ont pu intervenir dans l’histoire. Mais dû au personnage de Mike, le coureur de jupons. Le dernier tiers du roman, tous les liens entre la mafia et Chloé se mettent en place. Le pourquoi de comment est dénoué et le rythme s’accélère encore plus. De telle sorte qu’on ne veut pas lâcher le bouquin. C’est vraiment une lecture addictive. L’épilogue est heureux, cette série finie bien et je suis content d’avoir pu découvrir la plume de l’auteure. Je lirai d’autres de ses séries ! Bref je vous recommande cette trilogie coup de cœur que j’ai adoré de A à Z.

.Ma note : 8,5/10 sur Livraddict.

mercredi 26 juin 2013

Chronique : Les Âmes Vagabondes - Tome 1 de Stephenie Meyer


Les Âmes Vagabondes – Tome 1 de Stephenie Meyer. (Genre : Science-fiction).

Editions : Le Livre de Poche
Prix : 8,50€ (Emprunt)
Année de parution française : 2010
Année de parution originale : 2008
Titre version originale : The Host.

  .Résumé : La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?


  .C’est un roman qui ne m’avait jamais tenté. Quand j’avais lu le résumé la 1ère fois, l’histoire ne m’avait pas emballé. Puis, le film est sorti, des personnes m’ont encouragé à le lire… et je dois dire que je ressors quand même satisfait de ma lecture, même si ce n’est pas la lecture du siècle selon moi. J’ai aimé dans l’ensemble l’histoire malgré quelques points négatifs. Et je trouve que la couverture est vraiment adaptée au roman.

.Le 1er point négatif c’est le commencement de l’histoire. En fait je ne m’attendais pas à ça. Je pensais qu’on allait un peu suivre Mélanie, avant qu’elle se fasse capturer pour qu’on lui implante une âme. En fait, dès le 1er chapitre on est lors de l’opération qui est censée implanter l’hôte dans le corps de Mélanie Stryder. Bien qu’on émerge petit à petit avec l’hôte étranger dans le corps, il ne se passe pratiquement rien durant bien 150 pages. Et il est vrai que ça a freiné ma lecture et mon envie de continuer. Personnellement si j’avais eu une évolution avant/après, avec le corps de Mélanie sain et le corps de Mélanie implanté, je pense que ça aurait été mieux.

  .Après que l’élément déclencheur soit arrivé, la lecture s’est faite plus rapide et plus fluide parce que plus intéressante. On va en connaitre plus sur Mélanie et sur l’hôte qui l’habite. Mélanie inondera de souvenirs l’hôte et cette dernière narrera ses vies passées à Mélanie. J’ai été franchement emballé par leurs discussions et leurs prises de bec. Ce sont deux psychologies à l’opposé mais qui se complètent finalement bien. L’hôte est un personnage attachant, j’ai apprécié son évolution au fil de l’histoire, sa découverte du monde des humains, ses réactions fassent à eux, mais surtout son indécision fasse à sa personnalité et fasse à ses amours potentiels… mais je n’en dirai pas plus.

  .Mélanie est aussi un personnage auquel on s’attache, qui est fouillé et creusé. On ne peut que compatir face à sa situation, être oppressé comme elle et vouloir exploser pour mieux reprendre les rennes de son corps. L’évolution des deux personnages m’a vraiment bluffé et c’est leur apprentissage l’une de l’autre qui m’a le plus touché. L’auteure nous envoie un message fort dans ce roman. Ne pas juger avant de connaître, même si c’est un cas particulier. Jared, Jamie et Ian sont aussi des personnages attachants par leur évolution et par leur personnalité. Ce sont des personnages secondaires tout aussi creusés que Mélanie et ils la portent dans l’histoire.

  .Ce que j’ai aussi apprécié c’est l’univers que Stephenie Meyer a pu créer. Passant après Twilight à une histoire plus adulte et plus mature. On sent une réelle évolution ne serait-ce que dans la construction des personnages et sur ce système d’hôte habitant le corps des humains. Elle sait vraiment où elle va et on sent que son idée est poussée et qu’elle a bien encadré son univers de A à Z.

  .Là où j’ai eu du mal c’est que ma lecture a été en dents de scie. C'est-à-dire que des fois, il ne se passe rien pendant peut être un chapitre (et ils sont longs les chapitres). Alors on s’ennuie un peu par les descriptions ou par les remises en questions qui se répètent sans cesse. Et des fois il y a de l’action et l’intrigue refait surface. Les longueurs m’ont vraiment gêné et je pense que 200 pages de moins aurait été vraiment bien. Le fait aussi qu’il y ait des personnages qui ne changent pas et qui n’ont aucun intérêt dans ce 1er tome. Certains, on évoque leurs noms sans s’y intéresser et personnellement ça ne m’intéresse pas. Ils apportent de la lourdeur au récit et des longueurs qui n’ont pas lieu d’être.

 .En tout cas j’ai apprécié retrouver l’écriture de Stephenie Meyer. Ecriture simple, fluide qui se fait comprendre de tous malgré un univers plus adulte que Twilight. Les 200 dernières pages rehaussent vraiment le niveau du roman. Il y a plus d’actions, l’intrigue prend plus de place par rapport à l’histoire générale, les sentiments sont plus poussés et on les ressent parfaitement. On fait des découvertes et des retournements de situations inattendues voient le jour. Et l’épilogue… avant de le lire je me disais que j’étais dubitatif quant à lire la suite. Mais là je serai obligé de la lire. En espérant que l’auteure règlera ces problèmes de longueurs, en allant à l’essentiel et sans extrapoler outre mesure. Un 1er tome qui m’a plu et que je recommande pour les courageux (bah oui 829 pages faut se les farcir quand même !)

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

lundi 24 juin 2013

*Vidéo* : C'est Lundi, que lisez-vous ? #20


Bonjour à tous,

Le rendez-vous du "C'est Lundi, que lisez-vous ?" est en ligne. Une vidéo qui regroupe mes lectures passées au nombre de 4, ainsi que ma lecture en cours et celles à venir ! En espérant que la vidéo vous plaira :)

Enjoy <3

Mes lectures passées :
      

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
  

dimanche 23 juin 2013

Chronique : Regarde-Moi ! - Tome 1 de Lydie Lemaire Williams


Regarde-Moi ! – Tome 1 de Lydie Lemaire Williams. (Genre : Psychologie, Drame).

Editions : Atout Lignes
Prix : 15€
Année de parution originale : 2013

  .Résumé : Morgane Liemare, jeune et brillante psychologue pour enfants, dotée de dons d’empathie et de clairvoyance, vit par deux fois sa vie basculer. La première fois, lorsqu’elle fut la victime d’un horrible drame. La seconde, le jour où le petit Rémi Bancks entra dans son service de psychologie. L’arrivée de Rémi n’allait pas seulement réveiller des secrets endormis depuis des années, elle allait aussi avoir des répercussions inattendues et bouleverser plusieurs vies…


  .Après avoir vu ce livre une chaîne YouTube, l’auteure a liké ma page Facebook et m’a donné envie de le découvrir. D’autant plus que la couverture est vraiment très jolie, les tons utilisés attirent le regard. Et puis le résumé m’avait aussi plu, une histoire de dons surnaturels avec un passé qui ressurgit, moi j’adore. Je n’avais pas d’attentes particulières pour ce livre, je voulais me laisser guider par ma lecture et découvrir l’histoire. Et j’ai passé un excellent moment, ce livre est vraiment une très bonne découverte !

  .Dès le début j’ai été happé par cette histoire et notamment par le passé de Morgane. L’auteure a su dès le 1er chapitre réaliser un flash-back nécessaire poussant notre curiosité et nous frustrant dans notre lecture. Ce qui donne bien sur envie de continuer, pour en apprendre plus sur la vie de Morgane. Un orage, Morgane qui rentre de son boulot étudiant, une présence dans son dos… et puis plus rien… Au début en se réveillant à même le sol, elle ne se souvient pas de ce qui s’est passé et puis en fouillant dans sa mémoire, elle se souvient ! Et la frustration vient quand l’auteure ne nous dit pas dont elle se souvient. Personnellement j’adore quand le prologue, a un lien avec l’histoire principale et c’est un point fort de ce roman.

  .En ce qui concerne les personnages, je les ai beaucoup apprécié et je me suis attaché à Morgane. Elle est une personne que la vie n’a pas épargné, mais elle est forte et son métier l’épanoui pleinement. L’amour de son frère est important pour elle et leur complicité m’a fait sourire plus d’une fois pendant ma lecture. Ils symbolisent à eux deux l’amour fraternel par excellence. Pour Rémi, c’est un petit garçon qui n’a pas de chance. On se rendra compte que son père le maltraite mais qu’il a un caractère et une volonté d’acier. J’ai trouvé cela courageux de sa part d’être toujours optimiste et de voir les choses toujours sous le bon angle.

 .Pour l’histoire en elle-même, je l’ai beaucoup apprécié même si des éléments ont fait que j’avais deviné presque dès la rencontre entre Rémi et Morgane, ce qu’il en était. Et il en a été de même pour le meurtrier présumé dans cette affaire. Mais franchement cela n’a gâché en rien ma lecture et j’ai avalé l’histoire et les révélations avec beaucoup de plaisir. C’est un récit court, de ce fait l’histoire est très rythmée et les chapitres ne sont pas longs. Ce que j’ai apprécié c’est que l’auteure fait plusieurs flash-back, on découvrira le pourquoi du comment du prologue, des conflits familiaux, des drames. Cela amène un plus au récit, qui pour ma part est indispensable pour avoir toutes les clefs de l’histoire.

 .Le style d’écriture de Lydie Lemaire Williams est vraiment fluide. Même si son écriture est à la 3ème personne cela n’empêche en rien notre attachement aux personnages. Et le fait d’avoir plusieurs points de vue est vraiment intéressant. Franchement, je me suis surpris à être moi-même pris par les sentiments que pouvaient ressentir Morgane, Jack (son amour perdu) et le père de Morgane. Les larmes me sont montées plus d’une fois et je pense que cela est dû à l’écriture de l’auteure. Lors de ma lecture, je me suis dit qu’elle avait une écriture authentique et sincère. Et c’est une combinaison qui marche pour ma part et cela se ressent inévitablement.

 .Quand on connaît enfin le mot de l’histoire certes je m’y attendais, mais j’ai eu des frissons par les révélations faites. Tout est bien expliqué de sorte qu’on ne peut pas être perdu au fil des situations qu’on nous propose. Ce qui est bien aussi c’est que les dons de Morgane ne prennent pas une place essentielle dans le roman. Ils sont là font partie d’elle et amènent une touche de magie. La fin m’a juste fait sourire parce que tout se termine bien pour tout le monde. Et j’ai trouvé cela original et bien de savoir ce qu’il en était de chaque personnage quelques temps après. Je vous recommande vraiment ce roman. Court mais efficace, comme quoi la quantité ne fait pas la qualité ! Je suis content d’avoir découvert cette auteure et le 2nd tome s’intitulera « De fil en aiguille ».

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.