vendredi 30 août 2013

Chronique : La Maison de la Nuit - Tome 8 : Libérée de P.C. & Kristin Cast


La Maison de la Nuit – Tome 8 : Libérée de P.C. & Kristin Cast. (Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Pocket Jeunesse
Prix : 15,20€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : A House of Night Novel, Book 8 : Awakened.

  .Résumé (SPOILER SUR LES AUTRES TOMES !) : Enfin libre ! Zoey a trouvé refuge sur l’île de Skye, auprès de la reine Sgiach. Là-bas, elle semble en sécurité… Mais le danger n’est jamais loin : disculpée par le Conseil Supérieur, Neferet a repris sa fonction de Grande Prêtresse de la Maison de la Nuit. Déçue par Kalona, elle invoque les Ténèbres… et décide de se venger elle-même de Zoey. Si elle ne peut pas la tuer, pourquoi ne pas s’en prendre à l’un de ses proches ?


  .La Maison de la Nuit est une série que j’affectionne tout particulièrement. Cette saga m’a redonné le goût de la lecture. Par son univers riche et par ses personnages intéressants, chaque tome est un petit bol d’air frais que je suis content de retrouver. Et ce tome 8, ne fait pas exception à la règle. Alors il est vrai que la série a ses défauts, mais personnellement je passe au dessus. L’histoire me plait tellement que la magie opère à chaque fois et je ressors toujours content de ma lecture !

 .Pour éviter tout spoiler concernant l’histoire, je ne la raconterai pas pour ceux qui aimerait commencer cette série. En ce qui concerne le récit, nos personnages en sont à un moment clef. Ce tome 8, est un réel tome de transition où les choix sont mis en avant, et où les révélations affluent afin de pouvoir avancer.  Même si on avance peu dans l’intrigue et dans le potentiel combat entre le bien et le mal, tout se met en place afin que l’affrontement ait lieu. Et rien que pour ça je m’en réjoui d’avance.

  .Les masques tombent, l’Obscurité et la Lumière entrent dans une lutte et on se rend compte à quel point les auteures ont su faire évoluer leurs personnages. Zoey, de tome en tome a évolué et a muri par les épreuves auxquelles elle a été confrontée. Son groupe d’amis est toujours autant soudé, et c’est ce qui fait la force du récit. Certes leur lien d’amitié est fort et sincère, mais ce qui le renforce encore plus c’est la magie que la déesse Nyx leur a octroyé en temps que novices. Leur affinité avec les 5 éléments est quelque chose qui me subjuguera toujours. C’est une magie tellement bien exploitée, décrite, mise en avant, positive et belle, qu’à chaque fois qu’un cercle est formé et qu’ils invoquent l’air, le feu, l’eau, la terre et l’esprit… j’en ai des frissons, je vous le garantie.

  .Ce qui est intéressant avec cette série, c’est que les auteures savent où elles vont dans leur histoire. Elles nous y amènent petit à petit, en creusant les ressenties de chaque personnages. Qu’ils soient gentils ou méchants, on a une palette de point de vue depuis le tome 6 qui renforce notre attachement à chaque personnage. Et on se rend compte que même si Zoey est et restera le personnage principal de la série, les autres ont autant leur place qu’elle. Je pense notamment à Lucie, Aphrodite, Stark, aux Jumelles, à Damien et aux autres qui sont si nombreux.

  .C’est un tome que j’ai trouvé plus noir que les autres et j’ai apprécié cette ambiance sombre. On voit que P.C. & Kristin Cast cherchent de nouvelles choses pour titiller notre curiosité. Je résumerai ce 8ème opus en quelques mots : sacrifice, sombre, sang, combats, révélations et amour. Les auteures avancent aussi dans l’univers qu’elles ont créé. Que ce soit d’un côté ou de l’autre, on sent une réelle progression et une réelle envie d’en donner plus à chaque fois.

  .Le petit bémol selon moi c’est que l’histoire est très jeunesse. Si vous lisez cette série après un bon roman adulte, vous allez déplorer la légèreté du style d’écriture et les caractères parfois gamins de certains personnages. Il faut être prévenu et sortir le livre à un moment propice. Parce que le style d’écriture est vraiment bon, en temps que littérature jeunesse. On ressent parfaitement les émotions des personnages. C’est une écriture à deux mains, qui nous décrit les personnages de telle manière, qu’on peut s’y identifier facilement. La fluidité et la vitesse à laquelle on lit le bouquin est déconcertante, vraiment. La fin est toujours aussi prenante et je n’ai qu’une seule envie, lire la suite parce que je me pose encore des questions sur le potentiel futur de nos héros de Tulsa. Et se poser des questions après un huitième tome… c’est fort n’est-ce pas ?

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.

mardi 27 août 2013

*Vidéo* : C'est l'été, que lisez-vous ? #5


Bonjour tout le monde,

Un nouveau rendez-vous du "C'est l'été, que lisez-vous ?" est disponible sur la chaîne. Trois bonnes lectures cette semaine, j'en suis super content ! En espérant que la vidéo vous plaira :D

Enjoy <3

Mes lectures passées :

    

Ma lecture en cours :


Mes lectures futures :