vendredi 1 novembre 2013

Chronique : Hérétiques - Tome 1 : Le Mystère Isolde de Philippa Gregory


Hérétiques – Tome 1 : Le Mystère Isolde de Philippa Gregory. (Genre : Jeunesse, Historique).

Editions : Gallimard Jeunesse
Prix : 16,90€ (Partenariat)
Année de parution française : 2013 (Sortie le 8 novembre)
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Changeling.

.Résumé : Rome, 1453 : Luca Vero, dix-sept ans, est arraché de son monastère par le représentant d’un Ordre mystérieux, qui agit au nom du pape. L’homme lui confie une mission cruciale : repérer dans le monde chrétien l’hérésie et la sorcellerie. Accompagné d’un serviteur drôle et dévoué, Luca se rend sans un couvent près de Rome où se passent des phénomènes étranges depuis l’arrivée d’Isolde, la nouvelle abbesse : les sœurs semblent frappées de folie et portent des stigmates. Tout semble accuser Isolde et sa servante maure. Les deux jeunes filles risquent le bûcher…


  .Je remercie chaleureusement l’équipe Gallimard Jeunesse pour ce partenariat. Encore un livre qui me donnait envie de le commencer dès son arrivée. Je n’avais pas lu le résumé, mais le titre était intrigant à souhait. Et la couverture définitive, simple mais efficace sera en charmer plus d’un. Cette lecture a bien commencé, et j’ai passé un agréable moment. Mais j’ai plusieurs bémols à reprocher à l’auteure, dans le développement de son histoire.

  .Ce que j’ai apprécié avec ce roman, c’est l’agencement des deux premiers chapitres qui nous permettent de faire le point sur les deux personnages principaux. On va d’abord rencontrer Luca, à qui une mission importante va être confiée. Et puis Isolde, dont le père est décédé et qui va devoir obéir à ses dernières volontés. Je me suis de suite pris de sympathie pour ses deux personnages. Bien qu’ayant des vies totalement différentes, ils se ressemblent en quelque sorte. Tous les deux vont devoirs affronter leur vie et leurs peurs.

 .Malheureusement, la plume à la troisième personne a fait que ces personnages m’ont paru seulement sympathiques. Je ne me suis pas attaché outre mesure à eux, j’ai bien aimé les suivre, découvrir leur caractère, leur façon de penser et d’agir. Ils sont bien travailler par l’auteure et on sent qu’ils sont ancrés dans leur réalité, avec des points de vus totalement différents selon leur mode de vie antérieur. Mais une narration à la première personne, aurait largement contribué à mettre du piquant dans le roman. Si on avait suivie Luca au cœur de ses enquêtes d’hérésie dans sa tête, cela aurait été plus rythmé et on aurait plus été tourmenté comme il l’a été. Et si on avait suivie Isolde dans sa tête, on aurait eu une partie de l’histoire qui aurait été moins mise de côté, et cela aurait enrichie le récit.

  .Ce que je regrette aussi, c’est le manque d’information. Je me suis bien senti dans cette histoire, mais le côté historique pour ma part, n’est pas assez mis en avant. Je suis déçu de ne pas avoir eu d’explication sur le contexte historique de l’histoire, sur les us et coutumes des abbayes, des nobles, des pauvres. Alors oui on a des explications, mais pas assez à mon goût. Ce que je regrette c’est que l’auteure explique tout ça à la fin de son livre, dans ses notes. Si on en avait eu plus dans tout le roman, cela aurait donné quelque chose de fantastique. Après, je sais que c’est un roman jeunesse et les jeunes de 12 ans, y trouveront surement leur compte.

  .Les évènements du roman ne sont pas extraordinaires. On va être amené à suivre deux enquêtes sur l’hérésie et malheureusement c’est assez prévisible dans la finalité des choses. Mais cela n’empêche pas le côté réaliste et les messages qu’a voulu faire passer l’auteure, à travers sont histoire. Au 15ème siècle, les personnes différentes sont pendues, amenées sur le bûcher. Si elles se considèrent non croyantes et donc hérétiques, cela finira mal pour elle, et j’ai apprécié me plonger dans cette partie de l’histoire.

  .La plume de Philippa Gregory est agréable à suivre et je me suis dès le début senti à l’aise dans son histoire. Son récit est assez rythmé, grâce aux voyages de nos personnages sur les terres de l’Italie et aux questions qu’on pourrait se poser. La fin… présage une suite comme le tome 1 et j’ai un peu peur de cela. Si le tome 2 se déroule comme le tome 1, ça va être répétitif et assez ennuyeux je pense. J’espère que l’auteure amènera plus d’informations et d’explications sur son contexte. Et qu’il se passera quelque chose de significatif dans son histoire. Quelque chose où je me dirai « Oh le truc de fou ! », et surtout qu’elle m’apprendra la réalité de cette époque de l’histoire. Je lirai donc le tome 2 avec plaisir, pour voir ce que nos personnages principaux et secondaires nous réservent.

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat !


*Bilan d'octobre 2013 / Prévisionnel de novembre 2013*


Bonjour à tous,

En ce 1er novembre l'heure est au bilan du mois ainsi qu'au prévisionnel du mois suivant ! J'ai décidé de ne plus faire de vidéo. Je trouve que je me répète vachement, alors je ferai seulement des billets écrits en fin de mois pour vous faire part des statistiques livresques :) J'ai mal entamé mon mois niveau rythme de lecture, mais je me suis bien rattrapé puisque j'ai en tout lu 9 livres !

Enjoy <3

Durant le mois d'octobre j'ai lu 9 livres :
   
   
  

  Une bon feeling ce mois-ci malgré ma déception en début de mois pour "Engels Düster" ! J'ai eu deux coups de coeur : "Le Livre de Saskia" et "Ne me résiste pas". En ce qui concerne les autres romans, de très bonne découvertes ou de bonnes suites qui m'ont fait passé un super moment de lecture :D
Cliquez sur les images pour lire mes chroniques...

Mes lectures en cours :
 

  En ce qui concerne ma lecture VO, je comprends ce que je lis et c'est là l'essentiel des choses ^^ Pour "Hérétiques" j'apprécie ma lecture malgré le côté prévisible des choses... à voir donc par la suite !

Durant le mois de novembre 7 livres prévus :
    
  

  Je pense que ce mois de novembre va me faire palpiter, je vais sortir des pépites et j'en suis sur ! Hâte de me plonger dans ces ouvrages pour vous faire part de mes impressions. A dans un mois pour un nouveau bilan :)

jeudi 31 octobre 2013

Sorties littéraires du mois de novembre 2013


Pour le mois de novembre, voilà les sorties littéraires que j'ai réussi à piocher ! Il y en a pas mal, pas toutes sont nécessaires pour moi, mais il faut combler un maximum les attentes de tout le monde. Tout est rangé par maisons d'éditions, puis par date de parution et par nom de l'auteur...

Enjoy <3

Gallimard Jeunesse :
[le 8]
Hérétiques - Tome 1 : Le Mystère Isolde de Philippa Gregory

Grasset :
[le 6]
L’appel du Coucou de Robert Galbraith

Hachette – Collection Black Moon :
[le 1]
Sixtine – Tome 1 de Caroline Vermalle

[le 3]
Le Temps des Héros – Tome 2 : Le Lion de Thalakréa de Michelle Paver

[le 6]
Le Cueilleur de Fraises - Tome 4 L'adorateur de Monika Feth

[le 13]
Les Effacés – Tome 6 : Station Dumas de Bertand Puard

[le 20]
La Prophétie de Glendower – Tome 2 : Les Voleurs de Rêves de Maggie Stiefvater

Hachette – Collection Bloom :
[le 1]
Dans le cœur d’Alice de Luc Blanvillain

Harlequin – Collection Darkiss :
[le 1]
Blood Of Eden – Tome 2 : La Gardienne d’Eternité de Julie Kagawa
Le Pouvoir des Lys – Tome 1 : Précieuse de Maria V. Snyder
Les Voleurs d’Âmes – Tome 7 : La Reine des Âmes de Rachel Vincent

Harlequin – Collection Mosaïc :
[le 1]
Amis et rien de plus de Kristan Higgins
La petite fille de la rue Maple de Elaine Hussey
Le Lys et le Léopard d’Anne O’Brien
Rêve D’hiver de Nora Roberts

J’ai Lu :
[le 13]
Les Chroniques de la Tour – Tome 3 : L’appel des Morts de Laura Gallego Garcia
Le Demi Monde, Tome 2 : Printemps de Rod Ress

[le 20]
Rebecca Kean – Tome 5 : L’armée des Âmes de Cassandra O’Donnell

J’ai Lu pour Elle :
[le 6]
La Saga des Bedwyn – Tome 2 : Rêve Eveillé de Mary Balogh
Terreur Mortelle d’Allison Brennan
Sept ans de désir de Sylvia Day
Il était une fois – Tome 4 : Une si vilaine duchesse d’Eloisa James
Nuit de Noël à Friday Harbor de Lisa Kleypas
Un Secret Trop Précieux de Nora Roberts
Quand l’ouragan s’apaise de Kathleen Woodiwiss

[le 20]
La Trilogie Fitzhugh – Tome 3 : Par Orgueil de Sherry Thomas
Tendre Abandon de Brenda Joyce
Maitres et Seigneurs – Tome 3 : Le Maître des mes Désirs de Karin Tabke
Houston, Forces Spéciales – Tome 3 : Douce Séduction de Maya Banks
Chasseuses d’Aliens – Tome 5 : Sanglante Extase de Gena Showalter
L’emprise des Flammes de Sandra Brown

Le Livre de Poche :
[le 1]
Le Protectorat de L’ombrelle – Tome 3 : Sans Honte de Gail Carriger

[le 6]
Autre Monde – Tome 3 : Le Cœur de la Terre de Maxime Chattam

Le Livre de Poche Jeunesse :
[le 6]
Louis le Galoup – Tome 5 : Le Cœur de Tolosa de Jean-Luc Marcastel

[le 13]
Hex Hall – Tome 1 de Rachel Hawkins

Le Pré aux Clercs :
[le 7]
La Mort en Tête de Sire Cédric

[le 14]
Katana – Tome 2 : Dragon Noir de Jean-Luc Bizien

Michel Lafon :
[le 7]
La Trilogie Stark – Tome 3 : Aime-Moi de Julie Kenner

[le 14]
49 Jours – Tome 2 : Seconde Vie de Fabrice Colin
A.N.G.E – Tome 8 : Periculum d’Anne Robillard

[En poche, le 14]
Minuit – Tome 1 de C.C. Hunter
Tunnels – Tome 5 de Gordon Roderick
Nightworld – Tome 6 de L.J. Smith

Milady – Collection Bit-lit :
[le 22]
Risa Jones – Tome 4 : La Proie des Ténèbres de Keri Arthur
Farlender – Tome 1 : Le Cœur du Monde de Col Buchanan
Waynest – Tome 4 : Vengée de Jess Haines
Charley Davidson – Tome 5 : Cinquième tombe au bout du tunnel de Darynda Jones

Milady Romance :
[le 22]
Darcy Gentleman – Tome 2 : En vain ai-je lutté de Pamela Aidan
Tendre Veillée de Scarlett Bailey
Rush – Tome 1 : A Fleur de Peau de Maya Banks
Les Sœurs Donovan – Tome 3 : Confessions d’une femme séduite de Jennifer Haymore
Wherlocke – Tome 1 : Pouvoirs de Séduction de Hannah Howell
Noblesse Oblige – Livres 3 & 4 de Sally MacKenzy
Loin de Tout de J.A. Redmerski

Panini Books – Collection Eclipse :
[le 16]
Matthew Swift – Tome 1 : La folie des Anges de Kate Griffin
Jade – Tome 1 de Jay Lake
Les Aventures Extraordinaires de Newburry et Hobbes – Tome 1 : Les Revenants de Whitechapel de George Mann
Comtesse Bathory de Patrick McSpare
Qui a peur de la mort de Nnedi Okorafor

Pocket Jeunesse :
[le 7]
Cinder – Tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer
Chroniques du Monde Emergé – Intégrale de Licia Troisi

Robert Laffont – Collection R :
[le 14]
Glitch – Tome 3 : Insurrection de Heather Anastasiu
Kaleb – Tome 3 : Fusion de Myra Eljundir
Belle Epoque d’Elizabeth Ross

Valentina :
[le 11]
La Prophétie d'Alysiane - Tome 1 : Les Elus de Justine Patérour

Chronique : Les Gardiens des Eléments - Tome 2 : Vague de Chaleur de Rachel Caine


Les Gardiens des Eléments – Tome 2 : Vague de Chaleur de Rachel Caine. (Genre : Bit-lit).

Editions : Panini Books
Prix : 8€ (Lecture Commune)
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2004
Titre version originale : Weather Warden, Book 2 : Heat Stroke.

  .Résumé : Accusée de meurtre, la gardienne des éléments Joanne Baldwin fut chassée à travers le pays, et tuée, par une équipe chargée de traquer les gardiens rebelles. Cinq jours plus tard, Joanne eut de charmantes funérailles et fut blanchie de toute accusation à titre posthume. Sa vie humaine était terminée, mais sa nouvelle vie devant elle : Joanne était en effet réapparue sous la forme d’un Djinn ! Jusqu’à ce qu’elle maîtrise ses pouvoirs décuplés, elle devra éviter d’être « revendiquée » par un humain. Mais quand un danger que seul un Djinn pouvait sentir infiltre l’atmosphère de la Terre, Joanne doit trouver le moyen de convaincre quelqu’un d’agir, ou les prévisions météo risquent d’être mortelles. Qui donc prétendait qu’être toute-puissante serait un jeu d’enfant ?


  .Je ne vais pas vous cacher que j’avais beaucoup d’appréhensions concernant cette lecture. Le 1er tome avait été très mitigé, notamment à cause des longueurs les 200 premières pages. Aussi sur le fait que je n’arrivais pas à m’attacher à l’héroïne, et qu’il me manquait ce petit quelque chose pour que j’adhère complètement. Cette lecture du tome 2 est meilleure que celle du tome 1, mais j’ai tout de même des bémols, qui m’auront dérangé durant ma lecture. La couverture est magnifique et reflète parfaitement ce qui se passe dans le livre. Mais une couverture ne fait pas tout…

  .Ce que je regrette dans ma lecture, c’est que je n’arrive foncièrement pas à m’attacher à l’héroïne. Je ne sais pas si c’est à cause de l’écriture de l’auteure, ou à cause du personnage même de Joanne. Mais j’ai l’impression d’être en surface par rapport à elle, de ne pas être en phase et de ne pas m’accrocher à ce qu’elle vit. Pendant les 2/3 du roman, je l’ai trouvé sympa à suivre mais je suis loin de m’attacher à elle. Alors qu’au fond, elle a un caractère de feu, elle est courageuse, fonceuse, dynamique et hargneuse ! C’est un personnage super bien travaillé et je le reconnais mais des fois, notre ressenti ne s’explique pas.

  .Ensuite, j’ai trouvé que faire un chapitre qui correspond à 56% du livre c’était exagéré. Je ne sais pas si vous vous rendez compte mais ça lasse, j’ai eu l’impression que ce n’était pas structuré correctement. C’est un choix de l’auteure qui me dérange, parce que j’ai l’impression de ne pas avancer pendant ma lecture. Mais une fois qu’on est préparé psychologiquement, on s’y fait et ça n’enlève pas au roman son côté rythmé et prenant… bien qu’il y ait quelques longueurs par endroit. Il est vrai que dans ce tome, il se passe beaucoup de choses, on en apprend d’autres et les révélations affluent, mais c’est l’action pure qui manque inévitablement.

  .Le point super, méga positif du livre c’est son univers. L’auteure sait où elle va, elle connait sa mythologie sur le bout des doigts et nous balade dans son récit. Dans ce tome 2, on en apprend davantage sur une autre partie de son univers, étant donné le statut de Joanne. Et j’ai totalement était fasciné par cet aspect là, me posant parfois des questions. L’auteure y répond et parfois non. Même si l’univers est prenant et captivant, j’ai parfois ressenti, personnellement, un manque d’information qui m’a dérangé. Et j’ai envie de dire à l’auteure, (bien qu’elle ne lira jamais cette chronique), si vous connaissez votre univers sur le bout des doigts et bien pas nous ! Je suis sur que si elle prenait le temps de tout expliquer dans le détail, ce serait encore plus magique et fascinant.

  .La plume de Rachel Caine est vraiment addictive. Son roman se lit avec une facilité déconcertante et on s’imagine parfaitement bien ce qu’elle décrit. Les lieux, les vêtements, l’action, la magie, les auras etc. C’est ce qui fait qu’on continue à lire malgré les longueurs et le manque d’information. Et puis cette fin ! Non mais allô quoi… j’ai A-D-O-R-E ! Je me suis dit mais pourquoi est-ce que ça ne bouge pas autant dans tout le roman ? Pourquoi est-ce que j’arrive à avoir plus que de la sympathie pour Joanne seulement à la fin ? Il se passe infiniment plus de choses passionnantes à la fin du récit que dans les deux premiers tiers du livre. Et c’est ce que je reproche à l’auteure. Faire des débuts de roman moyens et finir sur quelque chose de super. La constance ça existe cher Rachel Caine. En tout cas Joanne évolue c’est sur et j’ai trop hâte de la retrouver dans le tome 3… parce que son statut a encore changé et ça promet d’être explosif.

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

La chronique de ma partenaire pour cette Lecture Commune : ICI.

mardi 29 octobre 2013

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #5


Bonjour tout le monde,

Une petite vidéo pour faire le point sur mes lectures passées, en cours et à venir ! Trois très bonnes lectures que je recommande fortement :D J'ai passé un agréable moment pendant cette semaine et demi. En espérant que la vidéo vous plaira !

Enjoy <3

Mes lectures passées :
    

Mes lectures en cours :
  

Mes lectures futures :
  

lundi 28 octobre 2013

Chronique : Les Enfants de Cendres de Kristina Ohlsson


Les Enfants de Cendres de Kristina Ohlsson. (Genre : Policier).

Editions : Michel Lafon
Prix : 19,95€
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2009
Titre version originale : Askungar.

.Résumé (SPOILER SUR L’HISTOIRE !) : Au milieu d’un train bondé, une petite fille disparaît. Malgré une centaine de témoins potentiels, personne n’a remarqué quoi que ce soit. Sa mère était descendue sur le quai pour passer un coup de fil, et n’a pu regagner le train à temps. Affolée, elle a alerté les contrôleurs qui ont gardé un œil protecteur sur l’enfant endormie. Pourtant, à l’arrivée en gare de Stockholm, la fillette s’est volatilisée… On ne retrouve que ses chaussures sous la banquette… Une équipe de police, assistée par l’enquêtrice Fredrika Bergman, est chargée de l’affaire. Mais quand l’enfant est découverte dans le nord de la Suède, morte, les mots « non désirée » sur le front, le dossier se transforme en cauchemar : un tueur impitoyable est dans la nature, et la petite Lilian n’est que la première d’une longue liste.


  .Un policier de temps en temps ne fait pas de mal. Et en fait, j’aime beaucoup me replonger dans ce genre. Un genre totalement différent du mien, mais qui me permet de voir d’autres horizons et j’aime ça. Ici, la couverture est en parfaite adéquation avec l’histoire. Elle rappelle un moment et j’apprécie le clin d’œil. Avec ce récit et cette intrigue j’ai passé un excellent moment.

  .Avant de parler des personnages, je dois aborder un point qui pourrait en déranger plus d’un. On a une multitude de points de vue dans l’histoire. Je ne les ai pas compté précisément, mais on en a au moins 10. Ce qui pourrait s’avérer être un point négatif, est en fait un point positif. En effet, cette multitude de points de vue permet d’avoir un ressenti globale de l’intrigue principale, tout en étant sous tous les fronts dans l’enquête policière. Cela permet aussi d’en apprendre plus sur tous les personnages et surtout comment ils se perçoivent entre eux. C’est vrai qu’au début, tout cela m’a un peu chamboulé, jusqu’au moment où j’ai compris que ça apporté une richesse au récit. L’auteure a donc su parfaitement mettre en avant ces points de vue, pour que le l’histoire soit plus palpitante et prenante.

 .L’histoire commence directement avec l’enlèvement de l’enfant, en tout cas les circonstances dans lesquelles il est enlevé. Ensuite, l’enquête démarre vite. Kristina Ohlsson alterne un peu enquête et vie privée, pour connaitre un peu la vie des personnages. Mais elle nous dit l’essentiel et heureusement… parce que sinon j’aurai été perdu durant ma lecture. Alors les points de vue multiples font, que ce sont des personnages sympas à lire mais on ne s’attache pas à eux. Et ce n’est pas le but. On sent que l’auteure a voulu privilégier l’intrigue policière et c’est tout à son honneur. On va donc rencontrer Fredrika, Alex, Peder, Ellen et bien d’autres encore. Tous les personnages jouent un rôle essentiel dans l’histoire et aucun n’est plus mis en avant par rapport à un autre.

  .En ce qui concerne l’enquête elle-même, on est pris inévitablement dans le récit. On essai de mener notre enquête, de penser aux choses auxquelles les personnages n’auraient pas imaginé, de les dépasser… mais c’est impossible. L’auteure distille des informations, de telle sorte qu’on ne peut pas aller plus vite que son récit. Même si on sait que les enquêteurs font fausse route, on ne sait pas qui est le meurtrier et on ne peut pas se douter de son identité. Et l’auteure nous mène par le bout du nez. Ce qui est positif, c’est qu’on a la possibilité de suivre les scènes où le fou furieux agit et franchement ça apporte un plus non négligeable.

  .Kristina Ohlsson, pour son premier roman joue de bonnes cartes qui marchent ! Son métier d’analyste pour la Police nationale suédoise enrichie son récit. Tout ça sent le vécu et c’est ce qui rend l’intrigue tout à fait réelle et plausible. Sa plume se lit parfaitement bien et on dévore le roman, tellement on est avide de connaître la fin. C’est un roman qui commence doucement et qui finit fort. L’intrigue s’accélère et on sent réellement qu’on s’approche de la fin très vite. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que le titre a une signification importante ! Une fin qui m’a beaucoup plu, concernant les raisons qui poussaient le meurtrier à agir, mais j’ai comme un sentiment d’inachevé. J’espérai peut être quelque chose de plus fou, ou de plus diabolique. En tout cas même si, on ne s’attache pas forcément aux personnages, j’ai hâte de les retrouver dans le second tome qui s’intitule « La Fille au Tatouage ». Je suis avide de connaitre une nouvelle intrigue et de retrouver la plume de l’auteure. Si vous aimez ce genre de roman je vous le recommande… et même aux autres d’ailleurs !

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.

dimanche 27 octobre 2013

Chronique : Chroniques Lunaires - Tome 0.5 : Il était une fois... Cinder de Marissa Meyer


Chroniques Lunaires – Tome 0.5 : Il était une fois… Cinder de Marissa Meyer. (Genre : Science-fiction, Jeunesse).

Editions : Pocket Jeunesse
Prix : Gratuit, format numérique uniquement
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Lunar Chronicles, Book 0.5 : Glitches.

.Résumé : A tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l’Europe et de ses vrais parents, elle n’a aucun souvenir. Elle ne sait d’eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s’habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu’elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d’amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l’accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d’accueil ne va rien arranger…


  .Cinder est un livre que je voulais découvrir depuis sa sortie et pourquoi est-ce que j’ai attendu ! Après la lecture de cette petite nouvelle de seulement 29 pages en format numérique, autant vous dire que j’ai hâte de découvrir le 1er opus de cette saga. Ici, ce n’est qu’une mise en bouche, mais cette mise en bouche mais assurément en appétit.

  .On va donc découvrir Cinder, dans sa nouvelle vie. Une nouvelle vie avec une nouvelle famille, une nouvelle ville… et surtout un nouveau corps. Cinder est un personnage auquel j’ai réussi à m’attacher, même si la nouvelle est courte. En fait, on se prend d’empathie, parce qu’on découvre en même temps qu’elle ses nouvelles fonctions, sa nouvelle famille et les difficultés qu’elle éprouve à s’intégrer. La belle-mère de Cinder, Adri, m’a complètement déplu ! Je vous laisse découvrir par vous-même pourquoi. Et la sœur cadette m’a tout de suite tapé dans l’œil, c’est un personnage très attachant et entrainant. Elle amène un peu de légèreté et de gaité dans le récit.

  .Ce que j’ai le plus aimé, c’est l’univers assurément travaillé et construit par Marissa Meyer. On sent qu’elle en a sous le coude et qu’ici, ce n’est qu’un encas. Elle nous appâte et ça marche ! J’attends vraiment de lire le 1er tome pour en apprendre, en découvrir plus. Je suis dans le manque d’information, et c’est très frustrant pour un lecteur de ressentir cela.

  .La plume de Marissa Meyer est vraiment agréable à lire. Cette histoire, j’ai du la lire en 1h de temps et encore… Je l’ai dévoré parce que l’auteure alterne narration et dialogue parfaitement bien. Pas de temps mort, on ne s’ennuie pas et c’est un style simple qu’elle développe. C’est une plume accessible à tous. La fin, je dirai que ce n’est pas vraiment une fin en soi. Elle donne juste envie de se jeter sur le 1er tome. Chose malheureusement que je ne pourrais pas faire, parce que je ne le possède pas ! Mais au moins, je me console en me disant que j’aurai lu les tomes dans l’ordre. Je vous conseille vraiment cette nouvelle gratuite, qui vous donnera assurément envie de continuer cette série. Mais c’est trop court !!

.Ma note : 9/10 sur Livraddict.