vendredi 15 novembre 2013

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #7


Bonjour les amis !

Enfin une nouvelle vidéo pour faire le point sur mes lectures :D Durant cette semaine et demi de lecture j'ai lu un peu de tout... fantastique, nouvelle, contemporain ! C'est cool de diversifier son genre. En espérant que la vidéo vous plaira !

Enjoy <3

Mes lectures passées :
   

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
 

mercredi 13 novembre 2013

Chronique : Lady Hunt d'Hélène Frappat


Lady Hunt d’Hélène Frappat. (Genre : Contemporain).

Editions : Actes Sud
Prix : 20€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2013.

  .Résumé : Laura Kern est hantée par un rêve, le rêve d’une maison qui l’obsède, l’attire autant qu’elle la terrifie. En plus d’envahir ses nuits, de flouter ses jours, le rêve porte une menace : se peut-il qu’il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, l’héritage d’une malédiction familiale auquel elle n’échappera pas ? D’autres mystères corrompent bientôt le quotidien de la jeune femme, qui travaille pour une agence immobilière à Paris – plus un effet secondaire qu’une carrière. Tandis qu’elle fait visiter un appartement de l’avenue des Ternes, Laura est témoin de l’inexplicable disparition d’un enfant. Dans le combat décisif qui l’oppose à l’irrationnel, Laura résiste vaillamment, avec pour armes un poème, une pierre noire, une chanson, des souvenirs… Trouvera-t-elle dans son rêve la clé de l’énigme du réel ?


  .Je tiens dans un premier temps, à remercier Price Minister pour l’organisation de ces matchs de la rentrée littéraire 2013. C’est une superbe occasion qui nous est donnée, de pouvoir découvrir un livre de la rentrée littéraire, qui nous faisait envie. Pour ma part, j’ai choisi Lady Hunt d’Hélène Frappat. Un résumé intrigant, une couverture qui personnellement me fait peur, tous les éléments étaient réunis pour que la magie opère. Malheureusement, je ressors en demi-teinte avec cette lecture. Quelques points noirs font que cette lecture n’a pas été à la hauteur de mes espérances.

  .Ce que j’ai apprécié dans ma lecture c’est qu’on rentre directement dans le glauque et dans le paranormal. La disparition de l’enfant qu’on évoque dans le résumé se fait dans les 40 premières pages. Autant vous dire que j’ai eu trois frissons qui m’ont dérangé à un point pas possible. Comme on est dans le flou total, on ne sait pas, on ne se doute pas, je me suis dit que j’étais parti dans un livre surnaturel d’épouvante. Même si on en est loin, je n’oublie pas ces frissons et c’est en partie grâce à eux que ma curiosité a été piquée.

  .Concernant le personnage de Laura, je me suis attaché à elle. Heureusement d’ailleurs que la narration est à la 1ère personne du singulier, parce que cela apporte vraiment un plus. On ressent ce que Laura ressent, ses troubles, ses angoisses. On est plongé au cœur de ses rêves étranges, de ses poèmes qu’elle évoque, de ses souvenirs. C’est un personnage à la fois très bien travaillé par l’auteure, mais en même temps elle est dérangeante. Dérangeante par ses obsessions, par sa manière de pensée, par ses actions et puis aussi par la peur de son passé et de son avenir. A part Laura, les autres personnages ne sont pas vraiment attachants, sauf peut être Elaine sa sœur. Leur lien m’a beaucoup plu, parce que la famille est au cœur de ce récit. Pour ma part, la famille représente tout et ici, je me suis un peu retrouvé avec les liens si forts que partagent les sœurs.

  .Le point qui m’a dérangé lors de ma lecture, c’est qu’il y a un manque d’informations important à certains moments du récit. Des fois, je ne comprenais pas vraiment où elle voulait en venir, je ne comprenais pas dans quel délire elle voulait aller. Il est vrai qu’il y a des passages que je n’ai pas compris du tout, qui sont passés aux oubliettes. Mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas continué. Parce que cette histoire de maladie, de malédiction ça me rendait curieux. J’étais avide de savoir le pourquoi du comment.

  .L’univers surnaturel dégagé dans le roman est quand même en retrait et est peu développé selon moi. Il y aussi un manque d’approfondissement dans ce qu’aurait pu développer l’auteure. Je pense que si elle avait pris le temps d’exploiter plus certains aspects, de nous en renseigner sur d’autres, ça aurait été meilleur pour le récit. Il n’empêche que les références et la construction de cette malédiction est très bien réalisée. J’ai beaucoup apprécié ce que l’auteure me proposait ainsi que les renvois qu’elle pouvait faire à une certaine période de l’histoire.

  .Le gros point fort du roman quand même c’est l’écriture de l’auteure. On se sent directement happé par le récit et l’histoire qui nous est proposée. Elle a une manière bien à elle de coucher ses mots, d’en faire quelque chose de poétique. Sa plume est assurément un élément central qui m’a poussé à continuer ma lecture. Sans cela je pense que j’aurai abandonné ce récit. Le style de l’auteure amène une ambiance glauque et tendu que j’ai aimé retrouver à chacune de mes lectures. Les courts chapitres font aussi que le roman se lit assez vite, on ne s’essouffle pas dans des chapitres à rallonge.

  .En bref, même si Lady Hunt n’est pas l’histoire du siècle, même si parfois l’histoire est décousue, même si on ne comprend parfois pas tout… la plume de l’auteure et le personnage de Laura en font un roman appréciable qui se laisse lire. Tout cela avec une ambiance de fond assez tendu, c’est ce qui rend l’histoire mystérieuse. La fin ne m’a pas forcément plu parce que je m’y attendais. J’aurai espéré quelque chose de mieux, mais on ne peut pas être tout le temps satisfait. Je ne vous recommanderai pas cette lecture si vous n’êtes pas un amateur de ce genre, sinon faites vous votre avis.

.Ma note : 6,5/10 sur Livraddict.


lundi 11 novembre 2013

Chronique : Chroniques des Enchanteurs - Tome 2.5 : Sublimes Lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl


Chroniques des Enchanteurs – Tome 2.5 : Sublimes Lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl. (Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Hachette
Prix : 5,90€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Dream Dark.

  .Résumé : Ce jour-là, mon meilleur ami Link n’a pas réussi à finir son petit déjeuner gargantuesque. Ce jour-là, Link s’est rendu compte qu’il avait changé physiquement : quelques centimètres supplémentaires, un visage plus mature… Ce jour-là, il a appris qu’il se transformait en Incube. Le premier et unique « Linkube » de Gatlin. Gatlin, cette délicieuse petite bourgade du sud des Etats-Unis où mon histoire avec Lena l’Enchanteresse avait commencé.


  .Petit livre reçu lors du SWAP avec Lire-une-passion, je me faisais une joie de me replonger dans cet univers que j’avais adoré. Une couverture dans la lignée des quatre tomes de la saga. Un résumé qui était accrocheur et qui présumait qu’on allait découvrir une facette de l’histoire non abordée. Malheureusement j’ai été fort déçu par cette nouvelle. Je ne m’attendais pas du tout à cela !

  .Ce qui m’a tout d’abord dérangé, c’est que la narration ne soit pas du point de vue de Link. C’est Ethan qui nous raconte l’histoire de son meilleur ami, comment il est devenu Incube à ses dépends. Personnellement, déjà que je ne suis pas fan de la narration à la 3ème personne, ici elle n’apporte rien à l’histoire. On reste en façade, on ne sait pas ce que ressent vraiment Link et on ne peut pas s’attacher à lui. Link est un personnage qui est vraiment super drôle d’habitude ! Même si par moments il est égal à lui-même, je l’ai senti loin. Je n’ai pas eu la même sensation que lorsque la narration est à la 1ère personne.

  .Je trouve ensuite, qu’on effleure tout juste le moment de sa transformation. Je m’attendais à être au cœur de l’action, au cœur de la bataille jusqu’au moment fatidique pour lui. Mais tout est retracé avec un souvenir qui ne reflète pas je pense, la réalité même de sa transformation. Je suis assez déçu que les auteures aient agencé leur histoire de la sorte, parce que ça enlève un charme au récit.

  .Puis, s’ensuit une petite intrigue qui n’apporte rien à l’histoire principale. Oh quoi que peut être faire prendre conscience à Link qu’il est différent… et encore j’en doute. Je ne vois pas en fait l’intérêt de cette nouvelle, si elle n’apporte rien de fondamental au récit et si on ne connait pas mieux le personnage auquel elle se rapporte.

  .Pour finir, la plume des auteures se lit toujours aussi bien. Tout est fluide, sans accroche et dynamique. Mais je pense, que c’est le seul et unique point positif que je pourrais relever de cette histoire. Si je ne l’avais pas lu, cela aurait été pareil. Dommage que les choses n’aient pas été plus approfondies pour qu’on ressente vraiment quelque chose ! Une nouvelle donc qui n’apporte rien à la saga, il n’est pas existentiel de le lire, à part pour vous faire votre propre avis. Merci à Justine tout de même, ce cadeau m’a fait super plaisir !

.Ma note : 5,5/10 sur Livraddict.