samedi 25 janvier 2014

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #12 + Bêtisier !


Bonjour tout le monde !

Enfin une nouvelle vidéo pour faire le point sur mes lectures de vive voix :D Une déception et deux très bonnes lectures ! C'est donc un très bon bilan. Et puis des lectures à venir qui me tentent beaucoup :) En espérant que la vidéo vous plaira !

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
 

jeudi 23 janvier 2014

Chronique : Waynest - Tome 4 : Vengée de Jess Haines


Waynest – Tome 4 : Vengée de Jess Haines. (Genre : Bit-lit).

Editions : Milady
Prix : 7,60€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : H&W Investigations, Book 4 : Stalking the Others.

  .Résumé (SPOILER SUR LES AUTRES TOMES !) : Après avoir été mordue par un loup-garou, Shiarra ignore si elle va se transformer. Mais ça, ce n’est qu’un détail, car elle est poursuivie à la fois par l’énigmatique vampire Royce, de puissants loups-garous et la police. Assoiffée de vengeance, Shiarra se lance, avec l’aide de sa ceinture magique, dans une chasse afin d’entraîner le plus d’ennemis possible dans sa chute. Saura-t-elle garder la tête froide au cours de cette quête meurtrière ?


  .Waynest est une saga que j’apprécie tout particulièrement. Même si j’avais été un peu déçu par le tome 3, j’étais curieux de connaître la suite parce que la fin m’avait laissé vraiment perplexe. Elle promettait en tout cas une bonne suite. Même si la couverture de ce 4ème tome n’est pas vraiment à mon goût (on dirait que Shiarra a pris 15 kilos ^^), je dois dire qu’il ne faut pas s’y fier ! Ce tome 4 c’est de la bombe atomique. J’ai passé un excellent moment de lecture !

  .Dans un premier temps, nous sommes directement plongé au cœur de l’action avec Shiarra et c’est ce que j’ai apprécié. Dès le départ on sent que ce tome va être mouvementé et prenant. Ça a été le cas, du début jusqu’à la fin. Le titre de ce tome 4, « Vengée », est vraiment révélateur par rapport à l’histoire parce que Shiarra ce lance dans une course poursuite de malade pour exercer sa vengeance. Ce que j’ai aussi apprécié, ce sont les rappels importants du tome précédent qui permettent de vite se remémorer les points clefs.

  .Parlons justement de Shiarra. Dans ce tome, elle a une force psychologique impressionnante et un caractère de feu. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle sait ce qu’elle veut et ira le chercher même au péril de sa vie d’humaine. Elle est un personnage vraiment attachant qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et la suivre a été vraiment énorme dans ce tome ! Elle mange vengeance, elle dort vengeance, elle pense vengeance et on n’a qu’une hâte qu’elle passe à l’action. Un personnage secondaire va aussi prendre de la place dans ce tome, c’est Isaac. J’ai apprécié le connaître davantage même si… je suis dubitatif quant à ses intentions. On a toujours le coin vampire avec Royce et le coin loups-garous avec Chaz. Mais ce qui me manque, ce sont les mages qui faisaient vraiment l’originalité de la saga. Peut-être seront-ils mis plus en avant dans les prochains tomes.

  .L’auteure a construit un univers qui me plaît et qui m’a encore plu lors de ce 4ème tome. Elle a très bien pensé son monde, les complots qu’il pourrait y avoir entre les Autres (personnes dotées de capacités surnaturelles). Que ce soit les vampires ou les loups-garous, chacun a ses spécificités, ses caractères et ses capacités. Tout est très bien expliqué de telle sorte qu’on ne soit pas mis sur la touche. Franchement, de la bit-lit je n’en lis pas souvent mais là, l’auteure m’a vraiment conquis avec son univers riche et palpitant.

  .Le gros point fort de ce tome c’est l’action qui est insérée dans le bouquin. Punaise ça n’arrête pas, dès le début Shiarra se lance dans une course poursuite et elle ne va cesser de bouger, de penser, de courir à droite et à gauche. Ce livre est très bien rythmé, on ne peut pas s’ennuyer une seule seconde avec les recherches et les découvertes que l’on peut faire grâce à notre héroïne et à Jack. J’en ressors vraiment secoué par tout ce qui a été accomplit dans ce tome. L’auteure a très bien su mettre en scène son action. Entre courses poursuites, batailles à mains nues et batailles à l’arme à feu ou arme blanche vous ne serez pas déçu le moins du monde.

  .Ce qui m’a par contre un peu déçu, c’est que Shiarra se répète un peu durant ce tome. On sait qu’elle recherche une personne mais ne cesse de le répéter. On sait l’enjeu de ce tome et même si elle a peur de cet enjeu, elle le rabâche sans cesse. Ok, on a compris ! Mais après ce n’est pas un gros point négatif, parce que le reste prend tellement le dessus, que ça passe tout seul.

  .Le gros point fort de l’auteure c’est aussi son écriture. Franchement je ne me rappelais pas à quel point, ce livre pouvait se lire aussi vite. J’ai tourné les pages à une vitesse hallucinante tellement j’étais pris dans l’action, les révélations, les retournements de situations. J’ai été pris dans l’univers, j’étais avec Shiarra dans sa quête de vengeance et j’ai adoré ça ! Et puis quelle fin de dingue mon dieu. Jusqu’à la fin, il y a de l’action, jusqu’à la dernière ligne on est surpris, et chapeau à Jess Haines. Oh la fin, c’est juste une scène muy caliente qui fera monter la température et… j’en perds mes mots tellement j’ai été surpris ! Mais j’ai juste envie de dire « ENFIN ! »

  .Un tome 4 du tonnerre que je recommande chaudement ! De l’action, des révélations, une Shiarra tigresse avec un tempérament de feu. Du surnaturel à gogo, un univers prenant et une écriture au top du top. Foncez les amis, cette saga est TOP !

.Ma note : 9/10 sur Livraddict.

Chronique : Humeurs Badines de Paul Fournel


Humeurs Badines de Paul Fournel. (Genre : Nouvelles, Erotiques).

Editions : Dialogues
Prix : 15€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2014

  .Résumé : De l’amour, Profane Lulu connaît les recoins. Du sexe il connaît les joies et les pièges. Il est au jeu de l’amour comme chez lui. Souvent il n’y comprend pas grand’chose, mais son désir de bien aimer est fort. Il se veut élégant et charnel pour lui-même et ses amoureuses, pour autant le plaisir des autres ne le rebute pas, au contraire même. Profane Lulu le traque au long des quinze nouvelles de ce recueil, comme la plus belle leçon des choses de la vie.


  .Je tiens à remercier tout d’abord les éditions dialogues pour cet envoie. C’est un livre qui me tentait assez avec le résumé. Et puis c’était l’occasion de découvrir l’auteur que je ne connaissais pas. La couverture est toute mignonne et l’objet livre en lui-même est vraiment au top ! Mais je dois bien être franc et vous dire que ce livre m’a déçu. Je ne m’attendais pas à cela et trop de choses m’auront gêné.

  .En ce qui concerne le côté des nouvelles et non roman, je pense sincèrement que cela dessers l’ouvrage. Le côté court devrait normalement donner du peps, de l’énergie et de la vigueur aux histoires. Mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Alors certes les histoires sont sympathiques à suivre mais j’ai trouvé que cela été mal exploité par l’auteur. Les personnages ne nous font pas ressentir grand-chose. Les nouvelles sont assez mal positionnées dans le roman. J’ai trouvé que le tout faisait un peu fouillis par moment. Certaines nouvelles se suivent (du moins ont un rapport) et d’autres pas du tout ce qui enlève un charme certains à ce genre.

  .J’ai trouvé aussi quelques nouvelles surréalistes. Quelques fois je me suis dit : « mais ce n’est pas possible, ça ne peut pas se passer dans la vraie vie ! » Enfin, je ne sais pas si cela était fait exprès par Paul Fournel mais la nouvelle dans le métro, au lieu d’être émoustillé… et bien j’ai rit ! C’était tellement improbable à mes yeux qu’en fait dans tous le bouquin j’ai plus rit que je n’ai eu chaud. Après en ce qui concerne les personnages, ils ne sont pas attachants du tout. Je m’en souviens de 2-3 pas plus mais les autres je les ai vite oublié… Il y a un certain manque de profondeur dans les histoires, dans la construction des personnages et dans les sentiments qu’on peut ressentir face à eux.

  .Le point positif c’est que les nouvelles se lisent vite et l’écriture de Paul Fournel est agréable. Je pense que c’est le seul point qui m’a plu et j’en suis désolé par avance. Je m’attendais vraiment à être émoustillé en lisant ces nouvelles érotiques mais je ne l’ai pas été. D’où ma déception avec ce bouquin. Franchement je ne saurai pas que dire d’autres sur ce livre. Vous pouvez tenter votre chance en le lisant, peut-être que je suis passé à côté de certains points. Ou peut-être encore n’ai-je pas perçu la subtilité de l’humour ou de l’écriture de Paul Fournel… Mon avis ne sera pas le seul alors je vous encourage à aller en voir d’autres !

.Ma note : 5,5/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Dialogues pour ce partenariat !