vendredi 21 février 2014

*Vidéo* : In My Mailbox #15


Bonjour les amis !

Ce n'est pas encore la fin du mois mais faire un "In My Mailbox" s'imposait parce que je ne pense pas recevoir d'autres livres ! C'est en tout 17 livres qui ont rejoint ma PAL ce mois-ci... Mon dieu moi qui souhaite faire baisser ma PAL c'est pas gagné :/ Mais de très belles réceptions / achats tout de même :D En espérant que la vidéo vous plaira !

Enjoy <3

Les achats :
     

Les prêts / dons d'Emilie :
   

Les gains concours :
 

Les partenariats :
   

mercredi 19 février 2014

Chronique : Demonica - Tome 1 : Plaisir Déchaîné de Larissa Ione


Demonica – Tome 1 : Plaisir Déchaîné de Larissa Ione. (Genre : Bit-lit).

Editions : Milady
Prix : 8,70€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2008
Titre version originale : Demonica, Book 1 : Pleasure Unbound.

  .Résumé : Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qi lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu’elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes… Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l’homme qui la fait se consumer de désir ? Mais la séduisante tueuse n’est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d’Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon. D’autant qu’il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l’emporter s’il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l’impensable et s’offrir corps et âme à la tueuse ?


  .Demonica est une série que je voulais découvrir à cause, (ou grâce à), d’une certaine bloggeuse qui se reconnaîtra. Je dois dire que quand elle en parlait, elle donnait vraiment envie de se lancer et j’ai franchi le pas. La couverture est juste sublime, sensuelle et attirante. Et le résumé est aussi très intrigant. Je dois dire que même si au départ j’ai eu du mal à cause d’un point gênant, j’ai passé un très bon moment de lecture !

  .Ce que j’ai apprécié c’est qu’on fait très vite la rencontre de nos deux protagonistes et on est de suite plongé dans cet univers original. L’auteure ne perd pas de temps, elle nous explique un petit peu sa mythologie et puis le glossaire est largement bienvenue. On sent derrière qu’elle a de la ressource sous le coude et je dis chapeau. Parce que construire une histoire avec un univers difficile et compliqué, ce n’est pas donné à tout le monde.

  .Les personnages m’ont au départ paru distant à cause de la narration à la troisième personne. Il est vrai que je les appréciais, mais sans plus. Mais au fil du roman, il s’est passé ce petit déclic sur leur histoire personnelle qui me les a rendus plus attachant. Tayla et Eidolon m’ont beaucoup plu parce qu’ils se ressemblent bien qu’ils ne veuillent se l’avouer. Deux tempéraments forts qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, qui ont des idées arrêtées et préconçues de l’espèce rivale, autant dire que ça fait des étincelles et j’ai adoré ! Larissa Ione n’hésite pas à mettre ses personnes à nus en ce qui concerne leur passé quitte à révéler leurs faiblesses et c’est là, que je les ai trouvé vraiment attachants. D’autres personnages secondaires sont aussi sympas à suivre, comme les frères d’Eidolon (Shade et Wraith) ou encore Gem. Au départ j’ai été dérouté par tout ces personnages, qui se révèlent en fait être un point positif. Tout est conçu par l’auteure et rien n’est laissé au hasard.

  .L’univers est un excellent point positif. Même si j’en demandais peut-être trop, j’ai été assez rassasié notamment par la deuxième moitié du roman. On sent que derrière, l’auteure a des idées, qu’elle sait où elle va et elle nous mène par le bout du nez avec sa mythologie complexe. Démons, incubes, humains, vampires… et je crois que bien d’autres surprises nous attendent dans les prochains tomes. Sa mythologie est très bien expliquée et c’est la que le glossaire est efficace. Même si au départ, en le voyant j’ai pris peur parce que je pensais que ça allait être compliqué. Au fil des pages tout s’est bien déroulé et je ressors conquis par cet univers aussi riche.

  .Ce qui m’a troublé au début c’est la narration à la 3ème personne. C’est ce qui m’a freiné dans ma lecture, c’est ce qui a fait que je ne ressentais rien avec les personnages. Cela a mis une barrière entre eux et moi et le fait qu’on ait différents points de vu m’a dérouté. J’ai tellement eu l’habitude de lire des livres bit-lit à la 1ère personne que je n’ai pas compris. Mais finalement, avec je ne sais quel évènement, je me suis laissé séduire par ce style qui apporte une richesse profonde au roman. Cela amène un rythme qui n’est pas négligeable. Il est vrai qu’en plus des folles découvertes que l’auteure nous amène, l’alternance des points de vu au sein des chapitres accélère le rythme. Et puis une intrigue toute bien ficelée qui m’a charmé. D’autant plus, qu’à la fin on se pose encore des questions… Mais le côté révélations des personnages m’a conquis parce que je ne m’attendais pas à cela.

  .La plume de l’auteure est franchement addictive. Je n’ai pas vu les 462 pages défilées tellement ça se lit à une vitesse folle. Et même si les chapitres sont parfois assez longs, notre curiosité est tant mise à l’épreuve qu’on ne peut pas s’arrêter. La fin m’a beaucoup plu notamment grâce à l’action et aux sentiments dégagés. Et puis même si des questions sont en suspend, la tournure que prend l’histoire ne peut que nous inciter à lire la suite que je ferai avec plaisir.

  .En bref, même si le début a été un peu long, du temps que je me familiarise avec la plume et que je comprenne l’univers de l’auteure, j’ai passé un super moment. Des personnages qui deviennent attachants au fil des pages, un univers travaillé et de l’action à en revendre… Que demander de plus ? Ah oui, un peu de sexe comme dans un bon roman bit-lit… Je vous recommande vraiment ce 1er tome de série !

.Ma note : 7,5/10.

mardi 18 février 2014

Chronique : Starters - Tome 2 : Enders de Lissa Price


Starters – Tome 2 : Enders de Lissa Price. (Genre : Science-fiction, Jeunesse).

Editions : Robert Laffont
Prix : 17,50€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : Starters, Book 2 : Enders.

  .Résumé : Callie, âgée de seize ans, vit dans un monde où une terrible catastrophe a tué tous ceux qui n’ont pu être vaccinés à temps. Seuls ont survécu les très jeunes, les Starters, ou les vieillards, les Enders. Tandis que ces derniers ne cessent d’accroître leur fortune, les plus jeunes sont la proie d’une pauvreté inextricable. La seule possibilité qu’ont les Starters pour gagner de l’argent est la Banque des Corps. Afin d’assurer leur survie, ils peuvent ainsi louer leur corps à des personnes âgées en quête d’une nouvelle jeunesse, grâce à un transfert d’esprit. Callie a réussi à stopper les agissements de cet institut sans scrupules. C’est alors qu’elle doit faire face à un plus grand danger : le Vieux, ce mystérieux PDG de la Banque des Corps, s’est enfui et en veut à sa vie. Au cours d’une traque sans pitié, elle réalise que le secret du Vieux est plus sombre encore que tout ce qu’elle imaginait. La clé de l’énigme est dissimulée dans son propre passé…


  .Ayant lu Staters l’année dernière, il me tardait vraiment de lire ce 2nd et dernier tome. Le tome 1 avait été une bonne découverte et la fin m’avait laissé sur les fesses… Sans lire le résumé je savais dans quoi j’allais m’embarquer et cela m’intriguait fortement. La couverture est assez bizarre et lors de sa révélation je l’avais détesté. Mais finalement, après avoir lu le bouquin, je comprends le choix de la Collection R. Elle reflète parfaitement le récit et est en adéquation totale. Avec Enders, j’ai passé un excellent moment de lecture. Pour moi il est un cran au dessus du tome 1 !

  .Ce que j’ai apprécié c’est que dès le 1er chapitre, on sent l’action que l’auteure a voulu insuffler à son histoire. Elle n’attend même pas 50 pages pour qu’il se passe un évènement tragique, qui va déclencher une course poursuite infernale. Ce que j’aime aussi c’est que Lissa Price nous rappelle dans le 1er chapitre les éléments importants du tome 1 et ce n’est pas négligeable. Quelques prénoms ou évènements ne me seraient pas revenus en mémoire si l’auteure n’avait pas utilisé ces petits rappels. L’auteure à travers sa dystopie porte des messages essentiels, qui sont aussi au goût du jour dans notre société.

  .Pour les personnages on a bien sur notre héroïne Callie, que j’ai apprécié suivre tout au long du roman. Il est vrai que c’est encore une fois le seul personnage auquel j’ai pu m’attacher. Même si les autres sont sympas à suivre et possèdent leur propre passé, Callie est davantage approfondie et travaillée. Elle possède son propre passé, qu’on va encore un peu plus découvrir et puis sa situation actuelle nous pousse à nous mettre à sa place et à douter. C’est aussi un personnage qui se pose beaucoup de questions et forcément on s’en pose aussi parce qu’être sur un siège éjectable… c’est assez délicat. En ce qui concerne Michael, Hyden et Tyler ils sont vraiment sympas. Surtout Tyler, le frère de Callie, même si on ne le voit presque pas pendant le roman, son côté enfantin m’a fait sourire et apporte un peu de fraîcheur et de naïveté au roman.

  .Le rythme est vraiment très bon pour ce bouquin. On ne s’ennuie pas une seule seconde. Lissa Price, tout comme dans le tome 1, nous lance dans une course poursuite, comme dans un bon thriller. Callie et ses acolytes ont un but et ils y arriveront quoi qu’il en coûte, malgré les problèmes que pourraient leur infliger le PDG de Prime Destinations. Non franchement, ils n’arrêtent pas de bouger, ils font des découvertes, on en apprend un peu plus sur l’univers (un tout petit peu…), ils se battent, se font enlever etc.

  .L’univers est je pense, le gros point faible de ce roman. Bien qu’il soit au cœur de l’histoire on n’en connait pas des masses. En fait j’aurai aimé connaître plus de choses avant le cataclysme de la catastrophe des spores, ce qu’il en était advenu, pourquoi cette attaque qui a tué tant de gens. Comment l’évolution de la technologie s’est effectuée etc. C’est vraiment un point que je déplore et qui aurait amené un plus à l’histoire. Après, Lissa Price connaît son univers et sait parfaitement où elle va, mais plus d’éléments pour comprendre n’auraient pas été de trop. Mais cet univers technologique m’a quand même beaucoup plu.

  .La plume de l’auteure est vraiment géniale et addictive. Livre lu en un jour, il se dévore littéralement parce qu’à la fin des chapitres, on veut toujours connaître la suite. Et puis le style d’écriture est simple, accessible. Il y a des passages narratifs entrecoupés de dialogues qui amènent encore un rythme plus soutenu et ça se lit tout seul. Les 150 dernières pages s’accélèrent beaucoup et LA révélation m’a secoué. Je ne pensais vraiment pas à cela, en fait l’auteure dans cette série a cette capacité à nous surprendre et j’apprécie énormément cela. La fin concernant Callie m’a beaucoup plu parce que c’est ce que j’espérais et on se rend compte qu’elle a évolué, elle est psychologiquement plus forte. Après, la fin est quand même assez ouverte mais je pense que l’auteure a bien fait de s’arrêter là !

  .Je vous recommande vraiment ce diptyque qui m’aura fait passer un super bon moment. Le tome 1 comme le tome 2 vous entraîneront dans des courses poursuites hallucinantes et l’auteure a cette capacité à nous surprendre qui n’est pas négligeable et fort appréciable. Des personnages qu’on suit avec plaisir surtout Callie, qui va évoluer lors de ces deux tomes. La duologie Starters vous amènera dans un univers technologique qui vous fera poser des questions… Nôtre monde sera-t-il aussi avancé au niveau des technologies dans les années à venir ?

.Ma note : 8/10.

lundi 17 février 2014

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #14 + Bêtisier !


Coucou les amis !

Voilà une petite vidéo surprise pour faire le point sur mes lectures passées, en cours et à venir :) De très bonnes lectures malgré une déception... Et puis du "caliente" dans cette vidéo quand même ^^ En espérant qu'elle vous plaira comme toujours ;)

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
 

Chronique : #8PM - Tome 1 de Jeff Sampson


#8PM - Tome 1 de Jeff Sampson. (Genre : Fantastique).

Editions : Milan
Prix : 12,50€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Deviants, Book 1 : Vesper.

  .Résumé : Emily est une fille banale. Timide, discrète. Pas du genre à faire le mur ou à flirter avec des garçons. Jusqu’à cette fameuse nuit, 8 heures du soir. 8 PM. La nuit où une des filles de sa classe a été tuée. La nuit où Emily a changé. La nuit où sa vie a basculé.


  .#8PM est une très bonne découverte de la collection Macadam. Ce livre avait un résumé qui ne disait presque rien et c’est pour cela que le bouquin m’intriguait fortement. Et puis la couverture, bien que trompeuse sur l’histoire en elle-même, est trop accrocheuse pour l’œil et cela en fait un point fort non négligeable. Malgré quelques points négatifs, comme presque tous les premiers tomes de série, j’ai passé un super moment.

  .Ce qui m’a interpellé dès les premières lignes c’est l’agencement du livre. Il est découpé entre l’histoire d’Emily, et un interrogatoire qu’elle subit. J’ai de suite était curieux de savoir ce qu’elle avait bien pu faire pour se retrouver dans cette situation. Mais ce qui est sur c’est qu’agencé de cette manière, le livre nous permet d’avancer plus vite et de se rendre compte à quel point Emily a pu évoluer au cours du roman.

  .Emily, notre personnage principal est quelqu’un de sympa à suivre. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle est attachante parce que finalement, on ne connait pas grand-chose de son passé. C’est peut-être ce qui m’a gêné, mais je pense que tout cela sera révélé dans le tome 2. Ici, on va suivre son évolution, suivre l’Emily de jour et l’Emily de la nuit qui change aux alentours de 20h. Dès le 1er chapitre, l’auteure nous plonge dans ce changement et je me suis trituré les méninges jusqu’à la fin pour comprendre pourquoi. Emily est parfaitement bien travaillée par l’auteure. Ses changements du jour à la nuit révèlent un personnage complexe qui m’a beaucoup plu. Elle a évolué de manière spectaculaire en si peu de temps et je crois que je préfère la nouvelle Emily.

  .Côté rythme, on n’a pas le temps de s’ennuyer. L’auteure fait en sorte de raconter assez rapidement le côté jour, pour qu’on s’intéresse davantage aux changements qui s’opèrent la nuit. Et Emily va prendre des initiatives qui rendent le roman entraînant. Elle va oser, bouger, s’enfuir, faire la fête… tout ce que l’Emily du jour timide n’aurait pas pu faire. Et le côté thriller/policier du roman amène un côté piquant qui n’est pas négligeable côté suspense et action. On se pose alors des questions sur la mystérieuse identité du tueur et c’est très positif.

  .L’univers bien que banal m’a totalement surpris. En fait, en lisant le résumé et en regardant la couverture je m’étais arrêté sur quelque chose. Mais à force d’avancer dans le roman, j’ai été pris au dépourvu et j’ai été totalement surpris par cet univers. Certes il n’a rien d’original mais il apporte justement un côté nouveau que j’ai très apprécié. Même si tout n’est pas encore exploité parce qu’on est dans un tome 1, les bases sont installées et c’est l’essentiel.

  .En ce qui concerne la plume de l’auteure. Je l’ai trouvé fluide, accessible et agréable à lire. Son roman se lit bien et vite (dévoré en 5h de temps) et les pages se tournent facilement. Ce qui m’a par contre dérangé ce sont les côtés narratifs un peu longs sur les pensées d’Emily. Ces passages ralentissent parfois le rythme mais sont quand même nécessaire dans le développement de l’intrigue. La fin est vraiment super bien menée. On va avoir des réponses à certaines de nos questions et on va apprendre la découverte d’un univers encore plus approfondi et étendu que ce qu’on aurait pu penser. Et puis, un personnage qui est passé inaperçu au cours de la lecture se révèle être du côté d’Emily et j’ai trouvé ça top de la part de l’auteure.

  .Je vous recommande vraiment ce 1er tome qui a su me surprendre par son univers auquel je ne m’attendais pas. Même si les bases sont bien installées, il manque au roman un approfondissement dans le passé des personnages et des ressentis qu’on ne perçoit pas encore. Même si les descriptions de Jeff Sampson sont parfaitement divines. Le côté policier/thriller est aussi bien mené et cela apporte une touche qui rehausse l’histoire. Et puis le titre de la série est tellement parlant quand on connaît le récit. J’ai maintenant hâte de lire le 2nd tome !

.Ma note : 7,5/10.