samedi 8 mars 2014

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #15


Bonjour les amis !

Enfin une vidéo où je vous parle de mes lectures passées, en cours et à venir... Il était temps vous me direz :D Je vous présente trois très bonnes lectures que j'ai beaucoup apprécié ! Mais mes lectures futures prévoient d'être aussi superbes, super hâte !! En espérant que la vidéo vous plaira :)

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
 

mercredi 5 mars 2014

Chronique : Comment je vais tuer papa de Carina Bergfeldt


Comment je vais tuer papa de Carina Bergfeldt. (Genre : Policier, Thriller).

Editions : Hachette
Prix : 21,90€ (Partenariat)
Année de parution française : 2014
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Fadersmord.

  .Résumé : Julia est reporter. Ing-Marie est journaliste chargée des affaires criminelles. Anna fait partie de la crim. Ces tris femmes ont chacune une raison personnelle d’élucider le meurtre sordide qui ébranle leur petite ville. Ces trois femmes ont chacune un démon intime à éliminer. Laquelle s’apprête à commettre l’irréparable ? Laquelle de Julia, Ing-Marie ou Anna, pourrait tuer son propre père ?


  .Je remercie tout d’abord William des éditions Hachette de m’avoir permis de lire ce thriller. Autant dire que je n’ai jamais lu de Black Moon Thriller et je suis agréablement surpris par la qualité de ce bouquin. Ce qui m’a de suite attiré c’est la couverture qui détonne dans le genre. Du rose pour un thriller, il fallait oser. Et puis le petit cupcake est tellement parlant dans l’histoire que je comprends maintenant pourquoi il est là. J’ai en fait lu le résumé après avoir lu quelques lignes et je dois dire qu’il est juste intrigant. Comme vous pouvez vous en douter, j’ai passé un excellent moment de lecture.

  .Dès la 1ère page, on ne peut être que captivé par ce que l’auteure nous raconte. Un homme attaché avec des rouleaux de film plastique à un lit de camp, ça ne peut que nous rendre curieux, surtout quand on sait que son bourreau va prendre du plaisir à le faire souffrir… Voilà comment Carina Bergfeldt arrive à nous faire continuer son récit. Le 1er chapitre commence et on va rencontrer Julia, Ing-Marie et Anna et très vite l’enquête concernant le meurtre va survenir et à partir de ce moment, le livre m’a obsédé et je me suis posé un tas de questions !

  .Avant d’en venir aux personnages, je dois vous parler de la double intrigue. En effet, l’auteure nous parle de l’enquête policière avec les trois jeunes femmes en utilisant une plume à la troisième personne. Ce choix est bien réfléchi parce qu’il apporte une richesse au roman par les trois points de vus qu’on peut avoir. Et puis on suit un personnage dont on ne connait pas le nom mais dont on sait qu’il est une des trois jeunes femmes. Ce personnage on le découvre dans une narration à la 1ère personne et c’est à cette jeune fille que je me suis le plus attaché dans le roman. On va suivre son plan pour tuer son père, les recherches qu’elle va effectuer et jusqu’au dernier moment j’ai douté pour savoir qui elle était vraiment… et je me suis trompé !

  .En ce qui concerne Anna, Ing-Marie et Julia ce ne sont pas des personnages attachants et je crois que l’auteure n’a pas voulu en faire des personnes attachantes. Bien qu’au fil du roman on en apprend plus sur leur passé respectif ou sur les relations qu’elles peuvent avoir entre elles, la narration à la 3ème personne laisse quand même une barrière. Les personnages sont là pour mettre en avant l’enquête et la résolution du meurtre d’Elisabeth. On les suit, on avance avec eux, on fait des découvertes avec eux et l’enquête prend une importance forte pour nous comme pour elles.

  .L’enquête policière est très bien menée notamment parce que ce sont des journalistes qui vont faire le plus gros boulot. L’auteure m’a mené par le bout du nez et pour un premier roman je dis chapeau. Elle distille dans l’esprit de son lecteur des indices, des petits faits qui nous font douter sur tout le monde sauf sur la bonne personne. On se dit : « lui ce n’est pas possible, elle encore moins… ». Et jusqu’à la révélation finale où je me suis dit : « ah mais ce n’est pas possible que ce soit cette personne ! ». Et puis au final oui, les éléments sont sous nos yeux et on est trop absorbé par ce que font les personnages pour réussir à penser par nous même !

  .La personne mystère que l’on va suivre dans la narration à la première personne m’a intrigué du début à la fin. En sachant que cela pouvait être soit Julia, Ing-Marie ou Anna, à chaque fois qu’on pouvait avoir leur point de vu, je m’attardais sur le moindre détail pour tenter de savoir qui allait tuer son père. Ce qui est aussi un point positif c’est que l’auteure amène des retours en arrière sur l’enfance d’une des trois femmes, pour connaître un peu plus les raisons du pourquoi du meurtre. Avec tout ces changements de points de vus, de narration et de flash-back je peux vous assurer que le rythme de lecture est totalement parfait. Les chapitres sont en plus courts donc on ne peut pas s’ennuyer une seule seconde.

  .La plume de l’auteure est vraiment fluide, accessible et travaillée dans le sens où elle choisit ses mots, ses tournures de phrases, ses adjectifs pour ne laisser aucun hasard dans cette double intrigue. La fin m’a plu et en même temps déçu. Déçu parce que j’aurai voulu en avoir encore plus. Plus de sang, plus de glauque, plus de souffrance et plus de vengeance entre la fille et son père. Pendant tout le livre, la personne planifie son plan et j’aurai aimé que l’auteure aille jusqu’au bout, qu’elle nous narre les moindre faits et gestes même si on sait quand même ce qu’elle compte faire. Et la fin m’a plu parce que c’est ce qu’on espérait même si on doutait que la personne puisse arriver à ses fins !

  .En résumé, pour un premier thriller, Carina Bergfeldt signe là un roman parfaitement abouti et complet. Sa double intrigue et les retours en arrière nous permettent de nous poser beaucoup de questions concernant les personnages. Sa plume accessible et travaillée vous mènera par le bout du nez au fil de son histoire. Et croyez-moi, même les amateurs de thriller se prendront au jeu de deviner quelle jeune femme va tuer son papa…

.Ma note : 8/10.

Merci à William et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

lundi 3 mars 2014

Sorties littéraires du mois de mars 2014


Les amis voilà les sorties du mois de mars ! Je vous laisse découvrir ce qui vous tente ou pas... mais de très beaux livres me font envie ce mois-ci :D

Enjoy <3


Albin Michel – Collection Wiz :
[le 31]
Touch – Tome 1 de Jus Accardo
Héros de l’Olympe – Tome 4 : La Maison d’Hadès de Rick Riordan
Les Princesses du Royaume de la Fantaisie – tome 2 : Princesse des Coraux de Téa Stilton
Partials – Tome 2 : Fragments de Dan Wells

Castelmore :
[le 19]
Trylle – Tome 1 : Echangée d’Amanda Hocking

Fleuve éditions – Collection Territoires :
[le 6]
Jeu Mortel à Echo Bay – Tome 1 de Jacqueline Green

Harlequin – Collection Darkiss :
[le 3]
Chroniques de Zombieland – Tome 2 : Alice et le miroir des maléfices de Gena Showalter
Le Pouvoir des Lys – Tome 2 : Magique de Maria V. Snyder

[le 26]
Confidences - Tome 2 : Confidences d'une fille sensible et révoltée de Louise Rozett

J’ai Lu :
[le 26]
Rebecca Kean – Tome 5 : L’armée des Âmes de Cassandra O’Donnell

La Martinière Jeunesse :
[le 20]
Les Insoumis – Tome 2 : Le Chemin de la Vérité d’Alexandra Bracken

Le Livre de Poche :
[le 12]
Le Protectorat de l’Ombrelle – Tome 4 : Sans Cœur de Gaile Carriger

Le Livre de Poche - Collection Jeunesse :
[le 5]
Les Secrets de Wisteria – Tome 2 d’Elizabeth Chandler
Delirium – Tome 2 : Pandemonium de Lauren Oliver

[le 19]
Le Retour de l’Ange – Tome 3 d’Elizabeth Chandler
Birth Marked – Tome 3 : Captive de Caragh M. O’Brien
Journal d’un Vampire – Tome 2  de L.J. Smith

Michel Lafon :
[le 27]
Indiana Teller – Tome 4 de Sophie Audouin-Mamikonian
Insaisissable – Tome 3 : Ne M’abandonne Pas de Tahereh Mafi

Milady – Collection Bit-lit :
[le 28]
Riley Jenson, Intégrale 1 de Keri Arthur
Dark Moon de David Gemel
Anita Blake – Tome 18 : Flirt de Laurell K. Hamilton
L’âge du feu – Tome 1 : Dragon de E.E Knight
Avance Rapide de Michael Marshall
Dark Elite – Tome 3 : Coup du sort de Chloé Neill

Milady Romance :
[le 21]
L’autre Mrs Darcy de Elizabeth Ashton
Les Stagiaires de Samantha Bailly
Les Idoles du Stade – Tome 1 : La Courbe Parfaite de Jaci Burton
Fruit Défendu – Tome 2 : Un Soupçon de Scandale de Robyn Dehart
La Rose et l’Armure – Tome 3 : Le Highlander de Heather Grothaus
J’adore New-York de Lindsay Kelk
La Dernière Lettre de l’Amant de Jojo Moyes

[En poche, le 21]
Avant Toi de Jojo Moyes

Panini Books – Collection Scarlett :
[le 5]
Ghost Huntress – Tome 3 : La Raison de Marley Gibson

[le 26]
Le Pacte – Tome 2 : Mensonges de Jenny Han et Siobhan Vivian

Pocket Jeunesse :
[le 6]
La maison de la nuit – Tome 10 : Cachée de P.C. & Kristin Cast

[le 20]
Les Royaumes de Nashira – Tome 1 : Le Rêve de Talitha de Licia Troisi

[En poche, le 6]
Les filles au chocolat – Tome 1 : Cœur Cerise de Cathy Cassidy
Les filles au chocolat – Tome 2 : Cœur Guimauve de Cathy Cassidy
La maison de la nuit – Tome 4 : Rebelle de P.C. Cast & Kristin Cast

[En poche, le 20]
Timer Riders – Tome 2 : Le jour du prédateur d’Alex Scarrow

Robert Laffont – Collection R :
[le 13]
Les Vivants - Tome 1 de Matt de la Pena

*Bilan de février 2014 / Prévisionnel de mars 2014*


Salut tout le monde !

C'est aujourd'hui l'heure du bilan / prévisionnel comme tout début de chaque mois ! Pour le mois de février qui est un mois à 28 jours, j'ai lu 10 livres ce qui est une très bonne moyenne :) Je suis très fier de moi :D En espérant que le mois de mars sera aussi prolifique hihihi ! C'est partiii...

Enjoy <3

Durant le mois de février j'ai lu 10 livres :
  
  
   
  Voilà mes 10 lectures du mois de février ! Toujours pas de coup de coeur mais de très bonnes découvertes :) Juste une petite déception pour "Le jour où le diable m'a trouvée" mais je lirai la suite avec plaisir ! Les livres que je recommande le plus ce mois-ci sont "Loin de tout", "#8PM" et "L'instant précis où les destins s'entremêlent" que j'ai plus qu'adoré :)
Cliquez sur les images pour lire les chroniques...

Ma lecture en cours :
  En ce qui concerne ma lecture en cours, j'en suis à la page 80 sur 426 et j'aime assez ! C'est assez intrigant et je me suis posé de suite des questions dès le début ce qui est assez fort :) J'espère que je vais apprécier jusqu'au bout en tout cas :D

Durant le mois de mars 7 livres prévus :
   
  
  Voilà les livres prévus pour le mois de mars et je crois que je vais me régaler ! J'ai 3 lectures communes de prévues... Une avec quelques blogueurs pour le livre "Les Elus" de ma copine Justine que j'ai hâte de lire. Une autre avec Claudia de "Lecturedelivres" avec le livre "Parce que c'était nous". Et puis je vais enfin sortir "Vent de Discorde" avec Simi, trop hâte ! "Enclave", "La symphonie des abysses" et "Nos Etoiles Contraires" sont des livres que je veux lire ce mois-ci :D "Apocalypse" est mon partenariat avec Hachette qui passera en priorité ce mois-ci ;) J'ai super hâte de lire ces bouquins !!!

dimanche 2 mars 2014

Chronique : Les princes charmants n'existent pas de Maïa Brami


Les princes charmants n’existent pas de Maïa Brami. (Genre : Jeunesse, Romance).

Editions : Nathan
Prix : 14,90€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2014 (Sortie le 3 avril)

  .Résumé : A quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse, qui préfère le glamour hollywoodien d’une Ava Gardner aux amours bien prosaïques de sa copine Julie avec le beau gosse du lycée. Lorsqu’un jour une lettre de rupture adressée à son voisin, un certain Rodrigue, tombe sur son balcon, elle renvoie la missive au bon destinataire. Il lui répond. De lettre en lettres, les deux jeunes gens vont se découvrirent et, au fur et à mesure, devenir plus intimes mais Nora refusera qu’ils se rencontrent. Elle ne voudra échanger ni de SMS, ni de mail, ni d’appel avec lui, et surtout refusera de le tutoyer tenant par dessus-tout à cette liaison épistolaire. Nora, très complexée n’osera prendre aucun risque et pourtant, elle ne peut s’empêcher de rêver à une histoire d’amour avec Rodrigue. Mais la réalité peut-elle être aussi belle que le fruit de son imagination ?


 .Voilà un livre que je voulais découvrir quand j’ai vu le catalogue de parution des éditions Nathan. Je remercie donc Samia, l’attachée de presse, pour cet envoie. Un livre jeunesse on en n’attend pas des masses et je dois dire que celui-ci est tombé au bon moment. Une couverture accrocheuse parfaite pour les adolescents à partir de 12 ans. Un résumé qui parlera surement aux plus jeunes d’entre nous et même moi il m’a intrigué. Je dois dire que je suis très étonné par ce livre et j’ai passé un bon moment.

  .Ce que j’ai apprécié c’est que l’évènement dans le résumé arrive très vite. Les éléments qui permettent de connaitre Nora, ses parents, sa meilleure amie, se mettent en place rapidement. De ce fait l’échange épistolaire qui va survenir va prendre pratiquement tout le roman. C’est ici l’originalité du bouquin. Il est vrai qu’à l’heure d’internet et des réseaux sociaux, voir un roman jeunesse avec un échange de lettre entre deux adolescents est bien joué. C’est vraiment le petit plus qui rend le roman accrocheur.

  .En ce qui concerne les personnages, Nora est une adolescente de quinze ans qui aime faire de la pâtisserie, passer du temps avec sa meilleure amie et qui rêve de ressembler à une star d’Hollywood. Je dirai qu’elle est sympathique à suivre mais pas attachante. Après il faut se rendre compte du fait qu’on se trouve dans un roman jeunesse. De ce fait, les personnages ne sont pas approfondis comme on le souhaiterait. Après ils sont bien travaillés de part leur caractère et leur psychologie mais on en reste là. Julie, Maxim, les parents de Nora et Edith sont vraiment en dessous de Nora et Rodrigue. Je dirai qu’ils sont là pour faire avancer nos personnages. Quant à Rodrigue, il est aussi bien travaillé comme Nora et c’est un personnage intrigant à travers les lettres qu’il va laisser à la jeune fille.

  .Les points forts du roman ce sont les messages que l’auteure peut amener à travers son intrigue. Elle parle de complexes des adolescents, des réseaux sociaux et d’internet. Elle aborde même un sujet délicat en ce qui concerne la première fois. Je trouve que dans un roman jeunesse, aborder ces sujets est une bonne chose parce que les jeunes pourront facilement s’identifier à tel ou tel personnage. Le message essentiel que nous fait passer Nora est qu’internet n’est pas essentiel dans la vie. C’est pour cela que l’auteure traite d’un échange épistolaire.

  .L’échange épistolaire est l’élément qui va faire avancer l’intrigue et qui va rythmer le roman. En lisant le bouquin on a qu’une hâte, c’est parvenir à lire les lettres de Nora ou Rodrigue pour les connaitre davantage. Ces lettres mettent aussi en avant le doute et le mensonge. Comment savoir si l’autre est sincère à travers ses lettres ? Comment savoir si un jour il y aura une rencontre ? Comment ne pas être déçu par l’autre dans la réalité ? Certes les lettres permettent de rêver mais elles permettent aussi de se rattacher à la vraie vie afin de se poser des questions essentielles dans une « relation ».

  .La plume de Maïa Brami est très simple, accessible pour un public adolescent. Même si l’intrigue amoureuse en elle-même n’est pas surprenante, on se prend au jeu des lettres. La fin m’a à la fois déçu et plu. Elle m’a déçu parce que je m’attendais à plus, à quelque chose de moins précipité et de plus abouti. Et elle m’a plu parce qu’on voit l’évolution de Nora au fil des chapitres. Ce qui est aussi bien c’est que la romance ne prend pas toute la place. Elle arrive petit à petit, se fait une place dans la tête des personnages mais n’est pas omniprésente. C’est une romance mignonne entre deux adolescents, et surtout avec Nora qui n’est jamais sortie avec un garçon.

  .Je vous recommande ce roman pour ceux qui désirent une lecture fraîche et agréable. C’est un bouquin qui se lit vite et où l’échange épistolaire est vraiment bien mené par l’auteure. Il amène un rythme non négligeable qui permet d’en connaître plus sur Nora et Rodrigue. Ces derniers sont deux personnages sympathiques à suivre qui vont peut-être découvrir, l’amour ensemble…

.Ma note : 7,5/10.

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour ce partenariat !