jeudi 3 avril 2014

Chronique : Nos Etoiles Contraires de John Green


Nos Etoiles Contraires de John Green. (Genre : Romance, Drame).

Editions : Nathan
Prix : 16,50€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : The Fault in Our Stars.

  .Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


  .LIVRE COUP DE CŒUR ! Comment vous dire ce que je ressens après la lecture de ce livre à part que je suis retourné et que mon cœur est en miette… J’avais vraiment peur de ne pas aimer autant que certaines personnes. J’ai eu peur des chroniques négatives et du coup je m’étais dit de ne pas m’attendre à un grand livre. Mais John Green m’a totalement eu dans ses filets. La couverture est très représentative du livre une fois qu’on l’a lu. Même si je n’avais pas lu le résumé, je savais de quoi cela parlait et j’étais donc tenté de découvrir cette histoire. Je peux vous dire que j’ai passé un excellent moment de lecture.

  .Ce qui m’a de suite plu c’est que l’auteur ne perd pas une seule seconde pour arriver au résumé qui nous est proposé. Ainsi, la rencontre entre Hazel et Augustus se fait rapidement. En fait, on rentre directement dans la vie quotidienne de cette adolescente et en même temps on en apprend plus sur elle et sur sa famille. J’ai trouvé que rentrer directement dans le vif du sujet était un très bon point positif. L’auteur ne tourne pas autour du pot, il ne joue pas avec nous et reste sincère jusqu’au bout.

  .Parlons des personnages… Ouah !! Avec eux j’ai pris une claque incommensurable. Hazel, bien qu’elle ait 16 ans a tout d’une adulte tant dans sa manière de réfléchir que dans sa psychologie. Certes, elle a un cancer, mais on sent une véritable force dans sa manière de mener son combat. Elle est authentique, sincère, n’hésite pas à dire les vérités qui fâchent et c’est ce que j’ai aimé dans son personnage. Mais bien qu’elle soit forte, on sent quand même une souffrance à l’intérieur et une jeune fille fragile. Augustus peut paraître sur de lui, notamment avec son humour. Mais sa blessure lui fait prendre conscience de beaucoup de choses que l’on va découvrir au cours du roman. C’est un jeune homme emprunt de peurs qui ne peuvent être que véritables lorsqu’on est en rémission. Voilà nos deux personnages principaux, voilà l’alchimie parfaite, voilà des étoiles qui scintillent et surtout, voilà une force admirable.

  .Même si l’histoire est centrée sur Hazel et Augustus, les personnages secondaires m’ont aussi beaucoup plu. C’est le cas des parents d’Hazel qui m’ont particulièrement touché, notamment son père. Ce sont en tout cas des personnages bien travaillés et qui apportent à l’histoire un réalisme fou. Bien que ce soit une œuvre fictive, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que j’aurai aimé rencontrer Hazel et Augustus. John Green fait de ses personnages un atout non négligeable au sein de son livre.

  .La romance est aussi bien abordée et ne tombe pas dans le cliché. Ce que j’ai apprécié c’est qu’elle n’arrive pas de suite. On sent l’attirance mais à cause des circonstances, chacun va être réticent à « s’engager » dans une relation qui pourrait exploser à tout moment. J’ai adoré les petits moments simples, les jeux de mots, leurs habitudes et la découverte de l’autre. On en oublie même que nos personnages peuvent avoir le cancer et c’est là que l’auteur arrive à nous séduire. Ce livre n’est pas un livre sur la mort mais bel et bien un livre sur la vie et sur le combat d’une vie.

  .Le style narratif de John Green est totalement addictif et prenant. En fait, les phrases sont réfléchies, les termes sont choisis et les mots trouvés pour qu’on prenne conscience de certaines choses. Parce que l’auteur ne raconte pas une simple histoire, il transmet des messages qu’on prend en pleine face sur la dure réalité de la vie du cancer. On ressent tout de A à Z. Une palette d’émotions est décrite dans ce bouquin et elles sont décrites avec une telle simplicité qu’on ne peut qu’être touché. J’ai pleuré quatre fois, j’ai eu des frissons… Les cent dernières pages sont justes dures à encaisser ! Je ne m’attendais pas à ce retournement de situation et c’est en fait là que tout s’écroule, le bonheur n’étant alors qu’un prémisse à une chute inévitable.

  .La fin m’a plu et en même temps je suis resté surpris parce que j’en voulais encore plus. Elle s’est arrêtée trop brutalement et j’aurai aimé un petit épilogue pour finir en beauté. Pourquoi ne pas mettre la note maximale me direz-vous ? Parce qu’à un moment donné du livre, j’ai ressenti comme un plat dans le rythme de l’écriture. Mais après ce n’est pas vraiment négatif, parce que le rythme est très bien trouvé par John Green qui sait accélérer les choses aux moments propices.

  .Je ne peux que vous recommander ce bouquin ! Personnellement je me mords les doigts de ne pas l’avoir acheté avant. C’est un livre qui parle du cancer, certes, mais ce livre est lumineux et emprunt d’espoir et d’amour. Il y a des personnages forts et des sentiments d’une infinie justesse qui vous feront pleurer à coup sur. « Nos Etoiles Contraires » est un livre dans lequel on a envie de replonger parce qu’au-delà de la maladie, les choix effectués seront toujours les plus importants.

.Ma note : 9/10.

mardi 1 avril 2014

Chronique : Les Gardiens des Eléments - Tome 4 : Vent de Discorde de Rachel Caine


Les Gardiens des Eléments – Tome 4 : Vent de Discorde de Rachel Caine. (Genre : Bit-lit).

Editions : Panini Books
Prix : 8,30€ (Lecture Commune)
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2005
Titre version originale : Weather Warden, Book 4 : Windfall.

  .Résumé : Le retour à la vie quotidienne n’est pas facile pour Joanne. Après avoir été gardienne du vent puis Djinn, la voilà avec un job de serveuse, un amant mourant et une sœur dormant sur son canapé ! Mais elle n’est décidément pas faite pour une vie plan-plan, car la guerre civile qui déchire les Djinns et une tempête qui pointe à l’horizon, vont lui garantir de l’action… et des ennuis !


  .Un livre que j’avais peur de commencer pour tout vous dire. L’expérience avec cette série n’est pas de tout repos lors des lectures. Tous les tomes je les ai lus avec ma copinaute « Simi », et je crois que sans elle, j’aurai déjà abandonné… Mais bon à deux on est plus fort et c’est vrai que faire une LC ça booste toujours ! Pour ce livre couverture magnifique et résumé dans la ligné des autres tomes. J’avais des attentes particulières qui n’ont malheureusement pas été remplies. Ce sera donc ma dernière chronique attenante à cette série parce qu’avec Simi, on a décidé de l’arrêter.

  .Même si le début remet quelques idées en place, j’ai eu du mal à me souvenir de tout ce qui s’était passé dans le tome précédent. L’auteure fait des rappels essentiels pour continuer sa série et j’ai trouvé cela judicieux. Mais le fait est que le début est lent au possible. Il ne se passe rien de significatif, on va suivre Joanne à son boulot, chez elle… J’ai l’impression qu’à chaque tome, l’auteure a besoin de mettre en place son histoire pour qu’enfin elle démarre. Bref, ce début ne m’a pas conquis plus que ça et c’est ce que je reprochais déjà aux tomes précédents.

  .En ce qui concerne les personnages et notamment Joanne, je ne suis toujours pas attaché à elle. Le fait est que par moment elle m’a énervé au possible. Elle se plaint tout le temps, fait les mêmes réflexions, pense toujours la même chose et n’écoute pas les autres. Si ce personnage n’était pas autant égoïste je suis sur que le rythme de l’histoire n’en pâtirait pas ! Après je ne dis pas qu’elle est horrible, elle reste sympa à suivre et m’a parfois fait rire, mais sans plus. D’autres personnages sont beaucoup plus attachants mais j’ai l’impression que l’auteure se cantonne à Joanne. Les personnages secondaires mériteraient d’être plus exploités et mis en avant pour que la série prenne plus d’ampleur.

  .Le rythme est le gros point faible du roman. Un début lent qui ne donne pas envie de continuer parce qu’il ne se passe rien. Des chapitres à rallonge qui n’en finissent pas et c’est le principal défaut de cette série. Pour tout vous dire, le chapitre 1 j’ai mis une soirée pour le lire… Je trouve aussi que le rythme s’alourdit quelques fois notamment lors de descriptions minutieuses qui sont inutiles. Rachel Caine s’attarde sur des détails qui sont futiles, nous, on aimerait juste qu’il y ait des étincelles ! Heureusement que le dernier tiers du roman est riche en action et en rebondissement parce que j’aurai arrêté ma lecture en cours de route.

 .Même si j’adore cet univers je déplore encore un manque d’explication et un manque d’approfondissement sur certains points. L’auteure ne prend pas le temps de nous expliquer les spécificités de la mythologie qu’elle a mis en place. Il se passe des choses, on nous en rappelle d’autres, on ne fait pas vraiment corps avec l’univers. En fait, j’avais oublié un élément clef entre les Djinns et les Gardiens… Un univers qui a un énorme potentiel mais qui pour ma part n’est pas exploité correctement, les ficelles ne sont pas tirées à fond.

  .Ces points négatifs ne gâchent en rien le talent d’écriture de Rachel Caine. Son style d’écriture est fluide et sa narration n’est pas compliquée. Les descriptions sont bien faites même si des fois il y en a trop. Le seul point positif que je pourrais soulever c’est la fin du roman. Et là je vous dis les amis : « Méga frustration ! » Oui parce que la fin est juste monstrueuse et m’a donné des frissons par rapport à une révélation. Malheureusement ça ne suffira pas à me faire continuer la série, parce que c’est sans cesse le même schéma. Je crois que si Rachel Caine avait fait des romans plus courts, avec des chapitres moins longs, la série se serait largement bonifiée.

  .Pour finir, je ne peux pas vous recommander ma déception du mois de mars, ce serait totalement hypocrite de ma part. Je ne peux que vous dire que si vous voulez tenter, allez-y, certains adorent cette série… Mais pour ma part je m’arrêterai là parce que j’ai de futures pépites dans ma PAL.

.Ma note : 5,5/10.

La chronique de Simi pour cette Lecture Commune : ICI.

*Bilan de mars 2014 / Prévisionnel d'avril 2014*


Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui nous sommes le 1er avril (et il n'y aura pas de poisson...) et c'est l'heure du traditionnel billet du bilan du mois ainsi que du prévisionnel ! Je suis assez content de mon mois notamment par les découvertes et par la diversités des écrits lus :D Je vous laisse découvrir cela par vous même...

Enjoy <3

Durant le mois de mars j'ai lu 12 livres :
            
  Voilà mes 12 lectures que j'ai effectué au mois de mars ! Mon 1er coup de coeur de l'année a été pour le tome 1 de "La Symphonie des Abysses" :D J'ai entre autre fait de belles découvertes avec le thriller "Comment je vais tuer papa", "Apocalypse", "Enclave" et les mangas ;) Une lecture que j'ai adoré ce mois-ci c'est "Parce que c'était nous" qui m'a procuré beaucoup d'émotions. Malheureusement ma déception du mois revient au tome 4 de la série "Les Gardiens des Eléments" que je vais abandonner malheureusement...
Cliquez sur les images pour lire les chroniques...

Ma lecture en cours :
  Ma lecture en cours est donc "Nos Etoiles Contraires" de John Green que je vais vite dévorer ! Pas encore de petit avis parce que je ne l'ai pas encore commencé mais j'ai super hâte :D

Durant le mois d'avril 8 livres prévus :
      
  Voilà les romans que je compte sortir pendant le mois d'avril... Certains vous ne les avez encore pas vu dans l'IMM du mois qui arrivera ce weekend. Je pense notamment à "Salmacis" (qui était le livre mystère que j'avais posté sur Facebook), le tome 3 d'"Insaisissable" ou encore le tome 2 de la série "Le Dernier Royaume". J'ai aussi hâte de découvrir le dernier tome de la trilogie "Revenants" tout comme "Projet Adam" ou "Geek Girl" :D Que le mois d'avril m'apporte au moins un coup de coeur...

dimanche 30 mars 2014

Sorties littéraires du mois d'avril 2014


Salut les amis !

Voilà les sorties littéraires du mois d'avril que j'ai pu glaner par ci par là ^^ ! J'espère que certaines vous tenteront... à vrai dire y en a beaucoup lol.

Enjoy <3


Fleuve éditions – Collection Territoires :
[le 3]
Angelfall – Tome 1 : Penryn et la fin du monde de Susan Ee

Gallimard Jeunesse :
[le 3]
Multiversum – Tome 2 : Memoria de Leonardo Patrignani

[le 25]
Mon père est parti à la guerre de John Boyne

Lumen :
[le 3]
Winddershins – Tome 1 : Le pacte de la voleuse d’Ari Marmell
Final Fantasy 7 : On the way to a smile de Kazushige Nojima

Michel Lafon :
[le 10]
Le Dernier Royaume – Tome 2 : Le roi du sang de Morgan Rhodes
Les Héritiers d’Enkidiev – Tome 7 d’Anne Robillard

Milady – Collection Bit-lit :
[le 18]
Risa Jones – Tome 5 : Ténèbres Dévoilées de Keri Arthur
La Guerre des Serpents – Tome 3 : La rage d’un roi démon de Raymond E. Feist
Créatures des ténèbres – Tome 1 : Ram de Jacquelyn Franck
Créatures des ténèbres – Tome 2 : Jackson de Jacquelyn Franck
Les Vampires de Chicago – Tome 8 : On ne mord que deux fois de Chloé Neill

Milady Romance :
[le 18]
A Fleur de Peau – Tome 2 : Fever de Maya Banks
Les Idoles du Stade – Tome 2 : Le Coup Sûr de Jaci Burton
Les Héritiers – Tome 2 : Le Businessman et moi de Ruth Cardello
La Famille d’Arsac – Tome 2 : Audacieuse Sarah de Eleonore Fernaye
Un Cowboy à l’Horizon de Jane Graves
Cœur Indécis de Georgette Heyer
Wherlocke – Tome 2 : Pouvoir de Persuasion de Hannah Howell
Le Bal des Tentations de Leigh Michaels
Contes des Royaumes – Tome 2 : Charme de Sarah Pinborough

Milan – Collection Macadam :
[le 9]
Atlantide – Tome 1 : Le Code perdu de Kevin Emmerson

[le 16]
Les Déviants – Tome 2 : Effets Secondaires de Jeff Sampson

[le 23]
Le passage des ombres - Tome 1 d'Alice Moss

Nathan :
[le 10]
Sœurs Sorcières – Livre 2 de Jessica Spotswood

[le 30]
Geek Girl – Tome 1 de Holly Smale

Panini Books – Collection Eclipse :
[le 23]
Jack Glass de Robert Adams
L’aigle de Rome de Wallace Breem
La Malédiction du Tastesang – Volume 1 : Le Fléau du Traître de Jeff Salyards
Le Projet El Dolon – Tome 1 : Les Racines du Man d’Ian Tregillis

Panini Books – Collection Scarlett :
[le 16]
Boyfriend App de Katie Sise

[le 23]
Falling Under – Tome 1 : Vertige de Gwen Hayes

Pocket Jeunesse :
[le 3]
La Malédiction du Tigre – Tome 1 de Colleen Hoock
La pâtisserie Bliss – Tome 2 : Une pincée de magie de Kathryn Littlewood

[le 17]
Décroche-moi la lune de Sarah Dessen
La Fournaise – Tome 3 : Peine de mort d’Alexander Gordon Smith
Fracture – Tome 1 de Miranda Megan

[En poche, le 3]
Méto – Tome 2 : L’île de Yves Grevet

[En poche, le 17]
Fablehaven – Tome 3 : Le fléau de l’ombre de Brandon Mull
Oksa Pollock – Tome 4 : Les liens maudits d’Anne Plichota et Cendrine Wolf

Robert Laffont – Collection R :
[le 10]
La Trilogie de Braises et de Ronces – Tome 3 : Le Royaume des Larmes de Rae Carson

[le 24]
Lucides d'Adrienne Stoltz & Ron Bass