mardi 8 juillet 2014

Chronique : La Prophétie d'Alysiane - Tome 2 : Les quatre peuples de Justine Patérour


La prophétie d’Alysiane – Tome 2 : Les quatre peuples de Justine Patérour. (Genre : Aventure, Fantasy).

Editions : Valentina
Prix : 21€ (Partenariat + Lecture commune)
Année de parution originale : 2014

  .Résumé (SPOILERS SUR LE TOME 1 !) : Alysiane n’a jamais été aussi mal. La promesse d’Azalée de se venger d’Alicia est en marche, et les élus vont en payer le prix fort. Une seule condition s’impose alors : détruire le mal à la source. Pour cela, rallier les quatre races à leur cause devient primordial. Alicia, aidée de ses amis et de nouvelles rencontres, devra braver les dangers et prendre des décisions qui auront de grandes conséquences. Au milieu de complots et de vérités qui éclatent, les trois amis ne sont même pas sûrs de s’en sortir indemnes… Un vieil adage dit : « méfiez-vus des apparences, elles peuvent être trompeuses. » Ils n’ont jamais été autant en danger, et vont découvrir que la confiance se gagne, mais peut se perdre et causer d’irréparables dommages.


  .Je tiens tout d’abord à remercier Justine Patérour pour sa confiance lors de cette chronique. Elle sait que je serai sincère et je vais l’être pour être le plus objectif possible. Comme le 1er tome, la couverture est sublime et elle représente parfaitement l’histoire dépeinte au cours du roman. Même si je n’avais pas lu le résumé de ce tome 2, j’avais envie de le lire parce que la fin du 1er opus avait été horrible ! J’ai passé un agréable moment de lecture en compagnie de ce 2nd tome même si quelques points m’ont chagriné.

.Ce que j’ai apprécié c’est que le prologue reprend un peu la fin du tome 1 et on commence directement comme s’il n’y avait pas eu de coupure. Cela m’a permis de m’immerger plus facilement dans l’histoire sans avoir de problèmes de mémoire. Dès le début, les ennuis commencent, des problèmes qui découlent de la fin du tome 1 et se sentir plonger dans l’histoire est top ! C’est donc un bon début de roman.

  .En ce qui concerne les personnages, on les retrouve tous et d’autres vont s’y ajouter. Alicia, Sarah, Stephan, Hakim, Alban… Je les ai tous apprécié tels qu’ils sont. Avec leurs qualités comme avec leurs défauts. On sent au fil de l’histoire et de l’intrigue qu’ils murissent, qu’ils grandissent. Que leur aventure les rend plus soudés, plus liés et c’est une cohésion de groupe qui fait du bien à voir. Cependant, je regrette qu’ils chialent tout le temps. Je l’ai déjà dit à l’auteure mais, jusqu’au chapitre 13 (page 187), ils ne font que pleurer les uns sur les autres, se lamentant de la peur de perdre l’un ou l’autre. Ok, je sais que le groupe est important et je sais qu’il y a des personnes sensibles mais trop c’est trop. A toutes les pages ils pleuraient et cela m’a un peu énervé ! Mais après ce chapitre 13, les choses évoluent et changent pour notre plus grand plaisir. Justine Patérour a réussi son pari de créer des personnages attachants, plus que dans le 1er tome pour moi, qui ont leur caractère et qui se complètent parfaitement bien.

  .Pour le rythme de l’histoire, je l’ai trouvé vraiment bon. Même si le début peine à se mettre en route jusqu’à ce fameux chapitre 13… la suite n’en est que plus prenante et rythmée en terme d’actions et de révélations. L’auteure alterne entre la découverte des peuples, les moments de groupe, les scènes d’actions et c’est franchement bien fait. On sent que le roman monte crescendo pour exploser à la fin. Bien qu’il fasse près de 500 pages et qu’il soit écrit tout petit, je ne me suis pas ennuyé, je me suis laissé porter par l’histoire et ses découvertes.

  .En ce qui concerne le côté fantastique/fantasy, j’ai vraiment apprécié. On va à la rencontre des peuples, l’auteure a su se détacher des stéréotypes des différentes races et c’est ce que j’ai apprécié. Elle a su créer son monde, son univers, les us et coutumes de chaque peuple. Franchement, tu as de l’imagination et comme je te l’avais déjà dit, je n’aurai jamais pu créer de telles choses. Cependant, je reste sur ma faim, j’aurai aimé en apprendre davantage sur les différents peuples. Que les coutumes soient plus poussées, qu’on m’en explique davantage, que ce soit plus développé. Mais je sais que si Justine Patérour l’avait fait, son roman aurait été dix fois plus long.

  .L’écriture de l’auteure est bonne et s’est bonifiée dans ce second tome. Il reste quand même quelques maladresses d’écriture et quelques fautes par-ci, par-là, mais qui ne gâchent en rien le plaisir de la lecture. On sent une maturité dans son apprentissage de l’écriture qui est inévitable ! Ce que je regrette cependant c’est que tu n’ais pas eu ce déclic avant. Les scènes de la fin m’ont fait avoir des frissons et j’ai failli verser ma larme. J’aurai aimé ressentir plus de choses mais tant pis, je lirai d’autres ouvrages de toi ^^ Et puis la fin… elle est juste TOP ! Tu as su gérer tous les points de vue et la narration à la troisième personne apporte un plus indéniable pour ta duologie !

  .En bref, c’est une saga que je vous recommande. Justine Patérour a su créer un monde de toute pièce ou différentes créatures se mêlent et où une prophétie est mise en lumière. Dans ce second tome, les personnages se font plus attachants, les surprises et les retournements de situations ne cessent de survenir. Et même si quelques maladresses sont à déplorer, le final rattrape tout ! D’ailleurs, il faut que je t’en parle parce que j’étais persuadé que ce n’était pas ce personnage…

.Ma note : 7,5/10

Merci à Justine Patérour et aux éditions Valentina pour ce partenariat !

La chronique de La Chronibook pour cette Lecture Commune : ICI.

lundi 7 juillet 2014

*Vidéo* : In My Mailbox #19


Salut tout le monde !

Je vous retrouve enfin en vidéo pour vous parler de mes réceptions du mois de juin ^^ Il était temps vu que nous sommes le 7 juillet ! Bref, de très belles réceptions que j'ai hâte de lire et qui j'espère me plairont :D Bon visionnage et n'hésitez pas à commenter, je ne mords pas... encore ;)

Enjoy <3

Les partenariats :
      

Les gains concours :
  

Le prêt :