samedi 6 septembre 2014

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #28


Bonjour les amis !

Aujourd'hui une vidéo point lecture ! Au programme... de la dystopie, du fantastique et des voyages dans le temps, mais pas que :D En tout cas j'ai effectué de belles lectures et j'ai hâte de lire celles que je me réserve ;) En espérant que la vidéo vous plaira !

Enjoy <3

Mes lectures passées :
  

Ma lecture en cours :

Mes lectures futures :
 

mercredi 3 septembre 2014

Chronique : Le voleur d'ombres de Marc Levy


Le voleur d’ombres de Marc Levy. (Genre : Contemporain, Fantastique).

Editions : Audiolib
Prix : 19€
Année de parution originale : 2010

  .Résumé : Enfant, il vole les ombres de ceux qu’il croise : amis, ennemis, amours… Et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il devine ainsi les rêves, les espoirs et les chagrins des uns et des autres. Que faire de cet étrange pouvoir ? Il comprend bientôt qu’il peut l’utiliser pour aider ses proches à trouver le chemin du bonheur… Quelques années plus tard, le « voleur d’ombres » est devenu étudiant en médecine. A-t-il encore le pouvoir de deviner ce qui pourrait rendre heureux ceux qui l’entourent, comme Sophie, qui voudrait tant être aimée, ou Luc, qui voudrait changer de vie ? Pourra-t-il les aider à vivre leurs rêves plutôt que de rêver leur vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l’attend ?


  .Avec Marc Levy il y a des hauts et des bas. C’est un auteur très souvent critiqué pour je ne sais quelle raison, mais très souvent il arrive à écrire des histoires qui marchent. « Le voleur d’ombres » est absolument une belle découverte que je ne regrette pas d’avoir lu (ou devrais-je dire écouté) sur un coup de tête ! C’est mon premier livre audio et j’en ressors véritablement charmé. Je ne pensais pas être aussi épris d’une lecture qu’on me narre et pourtant… J’ai donc passé un agréable moment d’écoute.

  .Dès le début, l’auteur a su me capter par cet enfant qui a un don très particulier. On découvre vite son quotidien, son amour idéal, son ennemi et son meilleur ami. On découvre son contexte familial, les relations avec ses parents et tout ce qu’il fait sa vie en quelque sorte. L’auteur pose les bases qui feront ensuite toute l’histoire… la recherche du bonheur, de la possibilité d’être aimé et d’aimer en retour, des relations entre un fils et sa maman. Autant de thème que j’affectionne et où Marc Levy a excellé dans ce roman.

  .Beaucoup de personnages mais ce qui est surprenant c’est qu’on les identifie bien. Il y a Luc, Cléa, Sophie ou encore Yves et la maman du petit garçon. Ce sont des personnages importants au récit qui apportent quelque chose à l’intrigue et à cet idéal que va recherche notre protagoniste. En parlant de ce dernier, je me suis sans cesse répété au fil de mon écoute que je ne connaissais pas son prénom et ça m’a semblé bizarre. Mais bien que ne connaissant pas son prénom, je me suis attaché à ce petit bonhomme puis à cet adulte étudiant au fil de ses péripéties, de ses difficultés et des ses déboires amoureux ou amicaux. C’est un personnage intéressant que met en scène Marc Levy, on peut tous un peu s’identifier à lui et c’est là le point positif de ce roman. Un personnage qui bien qu’aillant son propre caractère et sa psychologie peut être proche du lecteur.

  .Qui dit lecture audio dit voix qui narre le récit. Le narrateur est ici l’auteur du livre lui-même : Marc Levy. Et je me suis surpris à penser que cet homme a une voix qui est subtilement adapté à son roman. L’intonation est là, l’émotion est là et c’est en parti grâce à sa voix que cette lecture m’a paru agréable et touchante. J’ai souvent eu des frissons et j’ai été ému aux larmes. Je ne sais pas si c’est parce qu’il connaît son histoire à la perfection ou que c’est simplement sa voix… mais la narration de cette histoire par M Levy est juste parfaite !

 .Le rythme est aussi bien présent dans l’histoire. Il n’y a pas d’actions à proprement parler mais les personnages bougent beaucoup et se questionnent énormément sur les différents thèmes que va aborder l’auteur. Qu’on passe de l’enfance à l’aspect adulte du récit permet aussi de découvrir autre chose et cela amène de la fraicheur. Je ne crois pas que les chapitres soient bien longs à la lecture, en tout cas lors de l’écoute, ils ne m’ont pas paru longs.

 .Les thèmes que va aborder l’auteur sont de ceux que j’affectionne particulièrement dans un roman lorsqu’ils sont bien mis en avant et ici c’est le cas. Que ce soit la famille, l’amitié, l’amour, les études ou le don du petit garçon tout est bien raconté et mis en scène. Les choix cruciaux et parfois difficiles d’une mère pour son enfant, les espoirs un peu désespéré qu’on pourrait avoir pour un ami pour lui rendre la vie plus facile, les choix amoureux un peu alambiqués… Marc Levy suit une ligne directive au fil de son roman et c’est ce que j’ai apprécié.

  .La seule chose que je pourrais reprocher c’est que le roman ne m’ait pas assez surpris. Je ne dis pas qu’il n’était pas bien ou que je n’ai pas aimé la fin bien au contraire. C’est une fin touchante, emprunte d’espoir et d’un réalisme fou. Mais je m’attendais à beaucoup plus niveau intrigue. Au long de mon écoute je me disais « tout ça pour ça, mais c’est trop simple ». Voilà la seule chose que je pourrais reprocher. Le reste est presque parfait et c’est un roman de M Levy que je vous recommande. Pour les amateurs de cet auteur tout comme les novices d’ailleurs.

.Ma note : 8/10

mardi 2 septembre 2014

*Bilan d'août 2014 / Prévisionnel de septembre 2014*


Salut la compagnie !

Aujourd'hui je reviens avec le traditionnel article bilan/prévisionnel :D Je suis assez content de moi pour ce mois d'août puisque j'aurai lu en tout 10 livres ce qui est un beau score ! J'espère que le mois de septembre sera autant prolifique :)

Enjoy <3

Durant le mois d'août j'ai lu 10 livres :
       
  
  Voilà les 10 livres que j'ai lu et c'est très éclectique ! Mon coup de coeur du mois va à "Fais-le pour maman" <3 De belles découvertes avec "L'été des lucioles", "Elle s'appelait Sarah", "Magdala", "Body Finder", "Terre-Dragon" et "Rouge Rubis" ! Une très belle fin de série pour le tome 3 des "Revenants" ;) Puis une relecture de "Nos Etoiles Contraires" que j'ai adoré tout comme le tome 2 d'"Hunger Games" qui est presque parfait !!
Cliquez sur les images pour lire les chroniques...

Mes lectures en cours :
 
  Une lecture en VO et une en écoute en VF ! Ma lecture VO me plaît énormément mais je l'ai injustement délaissé au mois d'août, donc c'est ma lecture prioritaire de septembre :) Ma lecture audio du Levy est vraiment bien et je pense que je l'aurai bientôt fini !

Durant le mois de septembre 8 livres prévus :
       
  On reprend les mêmes et on recommence... ou presque ! Le tome 2 de "Geek Girl", "La fille qui..." et "Jamais deux sans toi" sont des partenariats que je dois de lire et ils me font terriblement envie :D "Poison" est le livre que mon binôme Guillaume m'a pioché pour septembre !Pour les autres, je n'ai juste pas eu le temps de les sortir en août alors qu'ils me faisaient de l'oeil... so i have to read these books ;) Je pense qu'il y aura d'autres lectures mais je n'en prévois pas pour le moment parce que je veux absolument lire ceux là pour l'instant !

lundi 1 septembre 2014

*Vidéo* : In My Mailbox #21


Salut les amiiis !

Enfin, enfin et enfin me direz-vous ;) Oui je sais j'ai été long à faire des vidéos au mois d'août mais je devrais avoir moins de boulot au magasin en septembre... donc plus de vidéos pour vous :D En tout cas après celle-ci j'en ai tourné deux autres donc je les publierai petit à petit ! J'espère que cet IMM d'août vous plaira, en tout cas, de petites pépites s'y cachent j'en suis sur ^^

Enjoy <3

Les livres lus :
 

Les achats :
 

Les dons et partenariats :
  

Chronique : Rouge Rubis - Tome 1 de Kerstin Gier


Rouge Rubis – Tome 1 de Kerstin Gier. (Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Milan
Prix : 13,90€
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2009
Titre version originale : Rubinrot.

  .Résumé : Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps.


  .Cette série me tentait depuis un long moment à vrai dire… juste deux ans, depuis mon arrivée sur la blogo. Je remercie donc Justine, de me l’avoir envoyé lors du SWAP parce que je suis content de l’avoir découvert ! La couverture est vraiment belle et c’est par cette dernière que j’ai été induit en erreur pour l’histoire. Je savais ce qu’il en était de la trame de départ, mais j’ai été étonné de la tournure du récit. J’ai donc passé un excellent moment.

  .Le prologue qu’a écrit l’auteure m’a assez intrigué. En effet, il est rédigé à la troisième personne et on ne sait pas quels personnages on suit. On est en fait assez dans le flou et c’est ce qui nous pousse à continuer pour savoir qui ils sont. Une fois le prologue passé, on arrive vite à l’évènement déclencheur du roman et on est vite propulsé au sein de la mythologie développée par Kerstin Gier. Et c’est un très bon élément pour attirer le lecteur dans ses filets.

  .En ce qui concerne les personnages je trouve qu’il y en a un peu trop… je n’ai pas toujours réussi à me rappeler de tel physique ou de qui était qui vers la fin, tellement je me mélangeais les pinceaux entre les personnages secondaires. Pour les principaux, je les ai beaucoup appréciés. Surtout Gwendolyne qui par son côté naïf et sans aucune connaissance de son univers amène un côté frais et parfois divertissant. Elle est attachante et elle évolue au fil du roman, prenant confiance en elle, même si tout n’est pas encore gagné d’avance. J’aurai cependant aimé plus en apprendre sur elle concernant son passé familial et personnel. C’est la chose que je reproche à l’auteure pour tous ses personnages d’ailleurs. Ensuite vient Gideon, qui ne m’a pas forcément plu au premier abord. J’ai appris à l’apprécier à travers Gwendolyne, mais je n’ai pas compris son acte de la fin, WTF ^^ Puis il y a la famille de Gwen ainsi que son amie Leslie. Sa famille est vraiment explosive et je l’ai adoré. Quant à Leslie, c’est une personne qui aurait mérité d’être plus en avant dans le livre parce qu’elle aide beaucoup Gwen par ses recherches.

  .Le rythme est assurément bon même si les chapitres sont parfois assez longs. Le fait d’être comme Gwendolyne, dans l’inconnue la plus totale, nous pousse à lire pour en apprendre davantage. Et c’est en fait ce qui rend le roman addictif. Et puis les personnages n’arrêtent pas de bouger. Ensuite les sauts dans le temps vont se greffer à ces actions et il y a aussi de nombreux mystères qui intriguent vraiment le lecteur. A travers de nombreuses questions, l’auteure réussi à nous rendre curieux et c’est grâce à son univers que notre curiosité est d’autant plus renforcée.

  .L’univers fantastique des voyages dans le temps est pour moi ce qui m’a le plus surpris. En fait, je ne m’attendais pas à ce que ce soit traité de cette manière et cela m’a étonné dans le bon sens du terme. On sent un travail, peut-être des recherches, je ne sais pas. Ou alors une imagination débordante mais Kerstin Gier possède une mythologie poussée avec des règles, une histoire et une prophétie en quelque sorte. Même si ce tome 1 ne dévoile qu’un pan de cette univers, ce qu’on nous propose est vraiment alléchant et j’ai hâte de voir où cela va m’amener. Parce que même si le concept du voyage dans le temps peut paraître banal, l’auteure y amène des difficultés, et des bases solides sont posées.

  .La plume de l’auteure est ce qui rend le tout encore plus prenant. Je ne dis pas que c’est une plume ultra recherchée, loin de là, mais elle est efficace. J’ai cependant eu du mal avec certaines phrases que j’ai du relire plusieurs fois. Soit c’est la fatigue (et ça doit surement être le cas), soit c’est la traduction (et c’est aussi possible ^^). Mais le style d’écriture est fluide et c’est un roman qui se lit à une très grande vitesse. La fin donne forcément envie de voir vers où l’auteure va partir. Et ce qui m’intrigue le plus en fait, ce sont les titres des autres romans. Parce qu’en sachant la trame de l’histoire, je ne vois pas en quoi Gwendolyne peut y être mêlée… mais je ne demande qu’à être surpris encore une fois !

  .Enfin, que vous dire à part que c’est un premier tome que je vous recommande. Le concept du voyage dans le temps peut paraître banal au premier abord mais l’auteure en fait un univers poussé et construit. Gwendolyne est attachante et les autres personnages la portent dans le récit, bien que ces derniers apportent aussi des éléments à l’histoire. Puis la plume de l’auteure est efficace sans être recherchée totalement ce qui convient parfaitement pour du jeunesse.

.Ma note : 8/10