vendredi 5 juin 2015

Chronique : Delirium - Tome 2 : Pandemonium de Lauren Oliver


Delirium – Tome 2 : Pandemonium de Lauren Oliver. (Genre : Jeunesse, Science-fiction).

Editions : Hachette
Prix : 16€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Delirium, Book 2 : Pandemonium.

  .Résumé : Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui, Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Quand une nouvelle rencontre remet en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ?


  .Cette lecture est en fait pour moi une relecture. Ayant le tome 3 dans ma PAL, je me devais de ressortir ce tome 2 pour me rafraichir la mémoire. Franchement j’ai totalement bien fait et je ne regrette pas. J’avais oublié à quel point la lecture de cette série est juste top. La couverture est identique à la VO, bien que le gros plan soit plus présent. En tout cas, je me serai arrêté dessus en librairie. Je n’avais pas relu le résumé cependant, je savais où le tome 1 s’était terminé… J’ai donc entamé ma relecture et c’était juste super bien !

  .Dès le début, j’ai été pris par l’histoire et par cette alternance de temporalité. On va suivre Lena à la fin du tome 1 et on va suivre la Lena qu’elle va devenir quelques mois après. Le lecteur y trouve tout de suite son compte de curiosité, bien qu’il puisse (comme moi je l’ai été) être un peu déstabilisé. Lauren Oliver a fait un choix qui s’avère payant pour ma part. Et ce qui m’a plu c’est que directement on rentre dans le vif du sujet. On se confronte à des problèmes de tailles. Et j’ai adoré ça.

  .Lena est un personnage que j’avais déjà adoré dans le tome 1. Dans ce deuxième volet, elle m’est apparue encore attachante. C’est une jeune fille dont on peut observer l’évolution à travers l’alternance de temporalité. Dans la forêt, elle est chétive, craintive et essaie d’oublier toutes les règles concernant le deliria. Même dans la nature, elle évolue incroyablement vite. Et puis lorsqu’elle va rejoindre la résistance, c’est une fille forte et déterminée que l’on va retrouver. La cause de l’amour est son unique but. Elle est aussi détruite psychologiquement et son courage est juste incroyable. J’ai vraiment adoré Lena. Tant par sa capacité à raisonner qu’à être forte physiquement. Raven et Julian vont être les nouveaux personnages secondaires de ce tome. Tous les deux vont jouer un rôle important dans la vie de Lena. Cette dernière étant perturbée psychologiquement par un fait survenu à la fin du tome 1. Lena est bien travaillée cependant, les autres personnages auraient mérité un peu plus d’approfondissement. Mais on ne peut pas tout avoir, c’est pour ça que l’auteure a écrit des nouvelles sur les personnages secondaires.

  .Le rythme est juste surprenant. Pourtant au début, il ne se passe pas grand-chose tant Lena doit se réadapter à un nouveau contexte. Mais cette alternance des points de vue, le détail dans les descriptions de l’auteure. On en veut toujours plus, en apprendre davantage. On est avide de curiosité sur l’environnement, sur Lena, l’univers, les autres personnages… sur tout ! Et puis petit à petit l’intrigue se met en place dans les deux temporalités et ça nous emporte. On ne cesse de lire et de lire tellement c’est juste addictif. Surtout que Lauren Oliver adore la narration, qui est bien plus présente que les dialogues. Pourtant ça ne m’a pas dérangé et j’ai adoré !

  .L’univers est ici abordé d’une autre manière. Dans la nature on est au cœur des invalides et des difficultés qu’ils peuvent éprouver. On en apprend plus sur leurs conditions de vie, sur la dureté de leur quotidien. Et puis sur les nouvelles mœurs. Dans la résistance, on est contre le gouvernement, contre le protocole censé endiguer le deliria. Les révélations concernant cette partie sont justes dingues. Je ne me rappelais plus de toutes les ficelles tirées et tant mieux. La surprise n’en a été que meilleure ! Et puis l’auteure est super forte pour noyer le poisson dans l’eau et le faire revenir à la surface…

  .L’écriture de Lauren Oliver est juste addictive à souhait. Elle instaure autour de ses personnages une ambiance, une atmosphère particulière. De ce fait on plonge dans son monde corps et âme. On ne peut qu’être attentif aux petits détails et on se représente parfaitement l’environnement et les personnages. Je savais ce qui se passait à la fin parce que c’était le seul vrai souvenir que j’avais. Mais j’ai quand même eu les frissons. Ce que je pourrais reprocher ce sont les quelques longueurs. Et j’aurais aimé ressentir davantage de choses. Mais j’ai vraiment hâte de lire le tome 3 pour terminer cette trilogie.

.Ma note : 8/10.

jeudi 4 juin 2015

*Vidéo* : Mon Carnet Livresque #42


Salut tout le monde !

Voilà une nouvelle vidéo pour faire le point sur mes lectures passées, en cours et à venir :) J'ai effectué de très bonnes lectures et je suis très content ! En espérant que la vidéo vous plaira :D Bon visionnage ! Et vous que lisez-vous ?

Enjoy <3

Mes lectures passées :
   

Mes lectures futures :
 

mercredi 3 juin 2015

Chronique : Projet Adam de Michael Grant & Katherine Applegate


Projet Adam de Michael Grant & Katherine Applegate. (Genre : Science-fiction, Jeunesse).

Editions : La Martinière Jeunesse
Prix : 13,90€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Eve and Adam.

  .Résumé : Suite à un grave accident, Eve, héritière des puissants laboratoires Spiker, est en convalescence. Pour l’aider à tromper son ennui, sa mère lui confie le prototype d’un logiciel permettant de modéliser un être humain à partir de son code génétique. Eve se lance alors dans la création d’Adam, le garçon parfait. Et, très vite, se prend au jeu.


  .Où comment une phrase accrocheuse peut induire en erreur le lecteur ! Parce que oui, il faut bien se l’avouer c’est un peu ça. Je ne m’attendais vraiment pas à cette histoire là. Bon d’accord, je n’avais pas lu le résumé, bien fait pour moi… Mais quand même, l’extérieur vend du rêve alors que le contenu est sympa mais sans plus. En tout cas, même si j’ai été déçu par certains points, j’ai quand même passé un bon moment. Et puis la couverture je l’aime bien, c’est déjà ça !

  .Pourtant dés le début, j’ai bien accroché à l’histoire. Notre héroïne se fait envoyer en l’air par une voiture. On doit l’opérer en urgence. Sa mère la rapatrie dans ses laboratoires pour trouver des remèdes contre les maladies orphelines. Pourquoi pas je dirai, et ça m’a plu. Cependant, si le début se met vite en place, l’intrigue elle met du temps à démarrer. Tout ce qu’on veut, c’est voir le garçon parfait arriver… mais il arrive trop tard et c’est dommage.

  .Les personnages sont sympathiques mais pas attachants comme je l’aurai espéré. Evening, ou Eve, est une jeune fille qui a toujours vécu aisément et contre sa mère. Son accident va la confronter à sa génitrice tout en la faisant évoluer à son propos. Eve est une ado en manque d’émancipation et elle le fait comprendre. On pourrait voir en elle une ado capricieuse. Cependant, elle veut juste vivre sa vie sans avoir une autorité au dessus d’elle à longueur de temps. Le personnage masculin de Solo est je trouve assez mal exploité. Il est sympathique à suivre, c’est la fouine de service qui veut faire tomber les laboratoires Spiker. Mais on ne connaît presque rien de son passé, tout comme celui d’Eve d’ailleurs. Il met du temps à se révéler et à se mettre en action. Les auteurs auraient davantage dû travailler les personnages principaux. Et puis Adam, qui aurait mérité qu’on s’intéresse plus à lui. Je suis vraiment déçu de ce côté-là.

  .Le rythme de l’histoire est cependant accrocheur et addictif. Les auteurs ont choisi d’intervertir plusieurs points de vue. Cela rend le récit prenant et fluide. Les chapitres ne sont pas très longs. Ce qui permet d’accélérer encore plus le rythme. Cependant, j’ai trouvé que l’intrigue avait du mal à se mettre en place. Que la révélation importante arrivait beaucoup trop loin dans le bouquin. Si la seconde moitié du livre avait été la première… ça aurait été parfait. On aurait pu davantage exploiter l’intrigue et les personnages. L’histoire en serait devenue plus intéressante.

  .En ce qui concerne la conception de l’homme parfait : c’est une bonne idée. J’aurais préféré que sa conception se fasse au début du roman. Je trouve que le roman a mal été agencé. Ce que j’ai vraiment adoré c’est tout le mystère qui plane sur les laboratoires. Mais j’aurais souhaité que « l’univers » soit encore plus poussé. Qu’on me dise pourquoi on fait ça (c’est flou mais je ne veux pas spoiler) ? Dans quel but ? C’est un bouquin qui aurait mérité d’être plus travaillé en profondeur je pense. Ça lui aurait donné du chien !

  .Pour l’écriture, je ne sais pas quel auteur a écrit tel ou tel chapitre. Je n’ai pas ressenti de changement flagrant dans le style. Mais il a le mérite d’être simple et prenant. Je n’ai pas vraiment ressenti d’émotion particulière en lisant ce livre. Peut-être un petit peu d’adrénaline dans les 100 dernières pages mais c’est tout. La fin m’a quand même plu (heureusement vous me direz ^^). Il faudrait que je tente d’autres livres de ces auteurs. Pour vraiment avoir un regard d’ensemble sur leurs ouvrages. Pour moi, ce livre reste une lecture sympathique mais sans plus.

.Ma note : 6,5/10.

mardi 2 juin 2015

Chronique : Ella & Micha - Tome 4 : La tentation de Lila & Ethan de Jessica Sorensen


Ella & Micha – Tome 4 : La tentation de Lila & Ethan de Jessica Sorensen. (Genre : Romance).

Editions : Hachette
Prix : 15,90€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : The Secret, Book 3 : The temptation of Lila & Ethan.

.Résumé :
Lila : Depuis notre rencontre, Ethan m’attire, me cherche, mais il ne va jamais plus loin. J’aimerais qu’il me dise ce qu’il éprouve. Il ne ressemble pas à tous les autres. Il a une part de mystère irrésistible.
Ethan : J’ai dérapé une fois ou deux avec Lila, mais j’ai toujours su m’arrêter à temps. Ce n’est pas pour rien que j’ai établi des règles. Je ne veux pas de ce genre de relation. Je ne veux pas finir brisé en mille morceaux.


  .L’histoire des meilleurs amis de Lila & Ethan m’intriguait fortement. Si on les aperçoit dans la trilogie, Jessica Sorensen a tenu à ce que leur histoire reste secrète. De ce fait, j’avais davantage envie de découvrir comment ils sont tombés amoureux. Même si la couverture peut porter à confusion sur le genre du roman détrompez-vous… ce n’est pas de l’érotique. En tout cas c’est une couverture qui personnellement me plaît. Et j’ai donc passé un très bon moment de lecture.

  .Le prologue m’a beaucoup plu. En effet, il permet de contextualiser les personnages dans leur environnement familial respectif. C’est ce qui permet directement au lecteur de s’attacher à Lila & Ethan. C’est un prologue sur le passé qui pose les futurs enjeux, les futurs problèmes que vont rencontrer nos protagonistes. Comment ils vont réussir à se dépasser et à chasser leurs vieux démons. C’est en tout cas un début qui m’a enchanté !

  .En ce qui concerne les deux personnages principaux je les ai adoré. Je me suis bien attaché à eux et j’ai eu de l’empathie pour chacun d’entre eux. Ethan est une personne prévenante et altruiste. Il est fou amoureux de Lila même si lui ne le sait pas au début. Et ça se voit à 10 mille kilomètres. C’est un garçon qui ne veut pas reproduire les erreurs du passé. Des erreurs qui l’ont brisé et qui lui ont fait du mal. Jusqu’à ce qu’il y ait le déclic et là tout va basculer. Lila elle, est une jeune fille dont les parents sont extrêmement stricts. L’image, toujours l’image mais pas moyen de vivre sa propre vie. Son quotidien est rythmé par les antidépresseurs et les rencontres sexuelles pour « le plaisir ». Jusqu’à ce qu’elle abuse. Lila peut agacer le lecteur mais son addiction prend le dessus. Ce sont des personnages bien travaillés. Jessica Sorensen a réussi à les confronter à leurs problèmes respectifs. Lila & Ethan vont bien évoluer, chacun va apporter quelque chose à l’autre.

  .L’auteure réussi encore une fois son pari d’avoir un rythme prenant et addictif. Elle alterne les points de vue entre nos protagonistes. Cela permet d’avoir une différente vision des choses et de savoir à l’avance ce que ressentent l’un et l’autre. Les chapitres ne sont pas longs. L’alternance entre la narration et les dialogues apporte une fluidité nécessaire au récit. Et puis je ne sais pas, on est tout simplement curieux de découvrir leur histoire. De voir comment ils vont franchir le cap. De savoir comment ils vont faire fi de leurs démons.

  .Parce que si le livre est catégorisé comme une romance, il faut savoir que l’inévitable baiser arrive assez tard dans le livre. C’est un roman sur la reconstruction de soi. Sur l’apprentissage de l’un et de l’autre avant de se rendre compte de ce qui était depuis toujours sous nos yeux. De l’évidence simpliste que l’amour frappe à notre porte sans qu’on s’en rende forcément compte. Un livre sur l’amitié, sur l’amour, l’altruisme, la peur de faire du mal. Sur le mérite et le jugement qu’on peut avoir des autres. Un livre emprunt de belles valeurs en somme.

  .L’écriture de Jessica Sorensen est comme à son habitude simple mais diaboliquement efficace. On se prend d’empathie pour nos personnages. De leur relation et de leur évolution. On souhaite qu’ils s’en sortent et on espère de tout cœur que l’amour qu’ils se porteront soit aussi sincère que celui d’Ella & Micha. Je me rends compte à quel point écrire des tomes sur des personnages secondaires est un vrai travail. Entremêler les intrigues et les histoires ne doit pas être simple. Une fin toute mignonne que j’ai adoré découvrir. J’espère lire maintenant le tome supplémentaire les concernant !

.Ma note : 8/10.

Merci à Betty et aux éditions Hachette – Black Moon Romance pour ce partenariat !

lundi 1 juin 2015

*Vidéo* : Ouverture de la F.A.Q. !!


Salut les amis !

Voilà une vidéo que vous attendiez depuis quelques temps. Je n'ai pas pu la tourner avant mais elle est bien là :D C'est l'occasion de poser toutes les questions que vous souhaitez... en restant dans les limites de ce qu'on peut dire sur YouTube bien sur ^^ Les question ne doivent être posées QUE SOUS cet article ou dans les commentaires YouTube :) Sinon je ne les prendrai pas ! Merci pour votre compréhension ! Bon visionnage et à vos claviers !!

Enjoy <3