jeudi 29 décembre 2016

Chronique : Si je t'aime prends garde à toi de Céline Mancellon


Si je t’aime prends garde à toi de Céline Mancellon.
(Genre : Romance).

Editions : MxM Bookmark
Prix : 5,99€ (Partenariat)
Date de parution originale : 26 octobre 2016

  Résumé : Côté bleu : Jason. Trentenaire sûr de son pouvoir sur le beau sexe. Journaliste et héros d’Ann depuis qu’il a plongé la tête de son « décapiteur de Barbie » dans le bac à sable. Hobby : fusiller systématiquement les tentatives de cette dernière à trouver le grand amour.
Côté rose : Ann. Pas de job stable hormis celui rémunéré la semaine des 4 jeudis (web designer). Forte addiction à la crème glacée causée par une énorme frustration sexuelle. Hobby : entraîner ses deux copines Val et Erin dans des délires tordus.
Ils sont amis depuis toujours, habitent sous le même toit… que pouvait-il leur arriver de pire ?


  Lorsqu’on m’a proposé la lecture de cet ouvrage, je n’ai pas hésité. Le titre m’a beaucoup plu. Tout comme la couverture avec ce côté moderne et coloré. Et puis le résumé m’a aussi tenté : cette dualité entre l’homme et la femme qui vont dans l’histoire se révéler complémentaires. C’est le 1er livre de l’auteur que je lis et je suis ravi d’avoir découvert sa plume. Malheureusement si j’ai bien aimé l’ensemble du bouquin, je lui ai trouvé pas mal de défauts.

  J’ai de suite accroché avec l’histoire et les personnages. On rencontre Ann et Jason deux meilleurs amis en colocation qui s’aiment et se détestent à la fois. Le ton est humoristique et un peu décalé. Du coup ça donne envie de continuer à lire. J’étais curieux de voir comment l’auteur allait construire son histoire. Et surtout, comment elle allait faire surgir une histoire d’amour dans cette ambiance « chien et chat ».

  Je ne me suis pas forcément attaché aux personnages et je le regrette sincèrement. Je n’ai pas su m’identifier à eux et à leurs aspirations. Je les ai trouvés vraiment gamin pour leur âge. Ils restent tout de même sympathiques. Après, j’ai trouvé qu’il y avait un manque d’approfondissement. On ne connait pas forcément leur passé dans les moindre détails. J’aurais aimé avoir des moments de leur adolescence ou de leur enfance ensemble ou même séparément. Dommage que l’auteur ait tout misé sur la relation adulte et non pas sur les petits souvenirs qui font parfois toute la différence.

  Le rythme est intéressant et le livre se lit vite. Beaucoup de dialogues et les chapitres sont assez courts pour permettre au lecteur de tourner les pages. On va de rebondissements en rebondissements et Céline Mancellon agrémente son récit de situations rocambolesques. Ann a la fâcheuse tendance à se retrouver mêler à des histoires folles qui n’ont ni queue ni tête. Pour autant j’aurais aimé être plus touché. J’ai souri de temps à autres mais pas tant que ça. En fait, j’ai trouvé que l’auteur utilisait l’humour à outrance : « trop d’humour a tué l’humour » selon moi.

  Ce trop plein d’humour dessert l’histoire d’amour qui se formera petit à petit entre Jason et Ann. C’est dommage parce que même si elle arrive sur le tard (Ann met 107 ans à ouvrir les yeux), cela aurait pu donner quelque chose de bien. Les sentiments auraient dû être mieux exploités et je pense que j’aurais été davantage touché par cette histoire. Il m’a manqué ce petit quelque chose qui aurait fait toute la différence.

  L’écriture de Céline Mancellon est simple, abordable à tous et d’une très grande fluidité. Si cet ouvrage ne m’a pas séduit par ce que j’y attendais, je compte bien découvrir d’autres ouvrages de l’auteure… dans un genre totalement différent. Si vous voulez lire une histoire avec beaucoup d’humour (je n’ai peut-être pas l’humour qu’il faut ^^) et sans prise de tête, n’hésitez pas à vous arrêter sur ce livre. Si j’ai passé un moment agréable, j’ai peut-être mis la barre trop haute pour ce roman.

Ma note : 6,5/10.

Merci à Blandine et aux éditions MxM Bookmark pour ce partenariat !