samedi 21 janvier 2017

Chronique : Outliers - Tome 1 : Les anomalies de Kimberly McCreight


Outliers – Tome 1 : Les anomalies de Kimberly McCreight.
(Genre : Thriller, YA).

Editions : Robert Laffont
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Date de parution française : 24 octobre 2016
Année de parution originale : 2016
Titre version originale : The Outliers, Book 1.

  Résumé : Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide. Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ? Aidée par Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même bouleverser l’équilibre du monde ?


  Je vais être franc avec vous, j’ai hésité à vouloir lire ce livre. En effet, il est plutôt mal noté sur Goodreads (moins de 3,5/5) et ça n’engageait rien de bon. Pourtant, avec les avis positifs qui arrivaient en France, j’ai voulu tenter moi aussi l’expérience. La couverture est en plus magnifique et le résumé est attirant ! Même si au départ, je n’avais lu que 2 phrases pour me faire une vague idée du livre. Au final, j’ai adoré ma lecture et j’ai même été surpris par les événements de l’histoire !

  Dès le début, l’auteur nous écrit un prologue de la mort qui tue ! On ne le comprend pas, on ne sait pas de quoi le personnage parle mais il est terriblement intrigant. La première chose que je me suis dit : « Kimberly McCreight fait fort ! » Du coup j’ai continué avec le chapitre 1. L’auteur nous fait une présentation de Wylie, de son papa et de son frère jumeau. On se rend compte de ses problèmes et de son passé tourmenté et BAM… page 20, l’intrigue commence !

  J’ai adoré suivre Wylie pour la simple et bonne raison que je pensais qu’on allait suivre comme protagoniste Cassie. Du coup, j’ai été surpris dès le départ et dans le bon sens du terme. Cette jeune fille qui a perdu sa mère dans un accident de voiture. Qui est devenue agoraphobe après ce choc émotionnel et qui, par la force des choses, va se retrouver pleine de volonté pour aller secourir sa meilleure amie ! Je l’ai admirée pour sa détermination, son sens de l’intuition, sa franchise et ses valeurs. Wylie est une anti-héroïne qui se dévoile et se révèle au fil de l’histoire ! Avec elle il y a Jasper. Le mec qu’on déteste au départ et qu’on apprécie au final. L’auteur a su ancrer dans son histoire des personnages profonds et intéressants avec une vie compliquée et tourmentée. Chapeau !

  Le rythme est assez dingue ! On départ on se croit dans un thriller puisque Wylie et Jasper partent à la recherche de Cassie qui est en danger. Sur leur chemin ils croisent des gens bons et d’autres moins bons. L’histoire est rythmée par les SMS de Cassie. On a tellement peur qu’il lui arrive quelque chose. Il y a aussi tout un pan personnel de Wylie qui est remis en question et l’auteur arrive très bien à jouer entre les deux. Puis, Kimberly McCreight nous fait des révélations au fil des chapitres… surtout en fin de chapitre d’ailleurs (on a donc de suite envie d’en commencer un autre !) Le genre thriller laisse sa place à un autre (je ne vous dirais pas lequel) et je dois dire que j’ai été vraiment surpris ! Surpris par l’originalité, le culot de l’auteur, ces revirements de situations qui au final fait qu’on ne sait plus à qui se fier…

  Le côté thriller est rudement bien mené : l’histoire est oppressante, stressante, on sent une épée de Damoclès au dessus de notre tête dans cette course contre la montre. On ne sait pas à qui faire confiance, qui est impliqué dans quoi précisément et comment s’en sortir. Et puis l’auteur débarque avec un univers qu’elle met petit à petit en place… celui des anomalies. On en sait encore peu sur eux et sur ce qu’ils sont, mais on sait de quoi ils sont capables. Dommage que ce ne soit pas plus exploité mais le tome 2 devrait répondre à mes questions.

  Ce style est incroyable. L’auteur alterne entre des souvenirs du passé et le temps présent pour mettre du relief et pour comprendre encore plus le comportement de Wylie. Kimberly McCreight réussit à faire de ce livre YA un page-turner incroyable doté d’une originalité que j’ai hâte de découvrir davantage. Et cette fin… je m’attendais à ce que tout soit plié. Pourtant, l’auteur a réussi à me surprendre avec le dernier et ultime mot ! Ce qui relance l’intrigue pour la suite, et c’est génial. Je ne peux que vous recommander ce livre. Bien que ce soit un tome 1 introductif à l’univers, il est addictif, prenant et terriblement efficace. Suivre son instinct suffit-il à ressortir vivant lorsqu’on ne sait pas à qui faire confiance ?

Ma note : 8,5/10.

Merci à Cécile et à la Collection R pour ce partenariat !

mardi 17 janvier 2017

Chronique : Un rêve inattendu d'Alix Nichols


Un rêve inattendu d’Alix Nichols.
(Genre : Romance, Contemporain).

Editions : Autoédité
Prix : 3,99€ (ebook)
Date de parution française : 12 janvier 2017
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Bistro La Bohème, Book 2 : What If It’s Love.

  Résumé : Quand l’homme le plus sexy de Paris, Rob Dumont, manifeste un certain intérêt pour la riche héritière intello et introvertie, Lena, celle-ci soupçonne qu’il y a anguille sous roche. A-t-elle raison de se méfier ?


  Je tiens à remercier l’auteur pour sa gentillesse et pour sa disponibilité. L’envoi de ce livre m’a fait plaisir et j’ai eu envie de lui donner sa chance. Son approche m’a plu… pas comme certains auteurs qui sont prêts à tout pour vous faire lire leur livre ! La couverture m’a beaucoup plu (même si je ne suis pas fana du rose, question de goût personnel). Et le résumé aussi, même s’il en dit peu sur l’histoire. Et ma fois, ce n’est pas plus mal. Si j’ai apprécié ma lecture, le livre souffre de pas mal de défauts.

  Dès le début on rentre directement dans le vif du sujet. Rob reçoit une proposition pour espionner Lena (Rob a besoin d’argent) qu’il ne connait pas encore. Du coup, on se demande comment il va faire pour l’approcher et pour qu’elle lui fasse confiance afin de lui soutirer des informations. Mais voilà… c’est le jeu de l’arroseur arrosé puisque Rob va peu à peu tomber sous le charme de la belle Lena. Et par la même occasion, cette dernière sous le charme de Rob.

  Les personnages sont sympathiques par leur façon d’être et ont des caractères qui se marient bien. Lena est douce, réfléchie, altruiste et pense plus aux autres qu’à elle-même. Quant à Rob, il est sûr de ses atouts de séducteurs et sait se montrer prévenant et attentionné. Si les personnages ont de bonnes qualités, ils ont aussi des défauts qui peuvent les rendre agaçants. Ils mettent du temps à accepter leurs sentiments. Ils tournent autour du but et ça en est rageant pour le lecteur qui ne souhaite qu’une chose… qu’ils se mettent ensemble. D’autres personnages interviennent de manière plus secondaire. Ils sont tous aussi intéressants les uns que les autres. Chacun a sa manière d’appréhender la vie et d’en profiter. Une diversité qui amène un certain charme au récit.

  Le rythme ne m’a pas convaincu. S’il se passe des choses dans l’histoire et que les chapitres sont de taille normale… il y a un peu trop de longueurs. J’aurais aimé que certains passages aillent plus vite ou que d’autres soient plus développés pour accentuer encore plus les sentiments. J’aurais sûrement remanié le texte d’une autre façon, pour le rendre plus dynamique, plus précis, et encore plus émouvant. Il m’a manqué ce petit quelque chose qui m’a au départ fait penser que cette histoire allait être toute mignonne. Je regrette aussi que l’auteur ne joue pas plus sur le côté espion amateur de Rob. Ça aurait pu donner des situations rocambolesques et rigolotes.

  Alix Nichols aborde dans son roman plusieurs aspects de l’amour. L’amour familial mais aussi celui au sens propre du terme… l’amour passionné entre deux êtres. Elle met en avant les premières rencontres, les premiers échanges, la façon d’aborder l’autre qui n’est pas toujours évidente. Et puis les difficultés qu’un couple subit : le mensonge, l’éloignement ou encore la perte de confiance. L’amitié est aussi beaucoup présente et c’est un aspect bien abordé dans l’histoire. Et puis en toile de fond la ville de Paris et ses clichés !

  J’aurais aimé que l’écriture de l’auteur me fasse ressentir davantage de choses. Elle écrit bien mais peut-être que la traduction n’est pas assez aboutie. D’ailleurs il y a plusieurs choses qui ne fonctionnaient pas, quelques incohérences. La fin est mignonne mais j’aurais apprécié qu’elle arrive un peu plus vite pour avoir un après… Au final, c’est une lecture agréable qui souffre de certains défauts. A vous de voir si vous voulez tenter l’aventure et suivre les aventures de Rob et Lena entre Paris et Moscou.

Ma note : 7/10.

Merci encore à Alix Nichols pour ce partenariat !